L’Algérie de Bouteflika parmi les pays les plus corrompus de la planète

L’Algérie de Bouteflika parmi les pays les plus corrompus de la planète

Transparency International classe l’Algérie parmi les pays les plus corrompu de la planète. Avec une honteuse 108e place, le pays géré depuis 18 ans par Abdelaziz Bouteflika, perd encore 20 places par rapport à 2015.

L’Algérie obtient ainsi un score négatif de 34 sur 100 (36/100 en 2015), et se classe troisième pays le plus corrompu du Maghreb loin derrière la Tunisie (75e) (qui a obtenu la mention du "bon élève" de la région MENA) et le Maroc (90e).

L’Égypte, l’Éthiopie et la Côte d’Ivoire se classent à la même scandaleuse place et récoltent, tout comme l’Algérie, les critiques acerbes de cette instance internationale.

Les premiers rangs de ce classement sont occupés respectivement par le Danemark, la Nouvelle Zélande et la Finlande.

Les pays scandinaves sont à l’honneur, puisqu’ils se retrouvent tous dans le top 10 du classement. La France se classe quant à elle au 23e rang, les Emirats Arabes est 24e, le Qatar est 31e et le Botswana, premier pays africain le plus clean est 35e et incarne ainsi cette Afrique qui avance malheureusement sans nous!

Hebib Khalil

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
oziris dzeus

dans un pays normal où il y a une corruption normale, le peuple est corrupteur et administration est corrompue et ce pour que le peuple puisse régler ces tracas quotidiens

mais dans un pays anormal, et où il y a la corruption est aussi anormale, le peuple est corrupteur pour éviter les tracas d'avec l'administration mais le peuple est aussi corrompu pour que l'administration évite les tracas d'avec le peuple, un compromis unique dans l'histoire de l'humanité,