Mohammed Raouraoua dénonce une "campagne de presse haineuse"

Mohamed Raouraoua.
Mohamed Raouraoua.

Le président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua, vient de réagir, sur le site officiel de la FAF par un communiqué, qui se veut un éclaircissement sur certaines choses qui ont été dites à son encontre.

Il se dit victime d'une "campagne de presse haineuse, incompréhensible, démesurée et calomnieuse suite à l’élimination de l’équipe nationale d’Algérie de la CAN-2017". Il a notamment réfuté l'information selon laquelle il disait ne devoir de compte rendre à personne. "je n'ai jamais déclaré que je n’avais de compte à rendre à personne".

Effectivement, une certaine presse, sans éthique ni déontologie, ont mené une sale campagne à l'encontre du président de la FAF, ignorant par lâcheté, les vrais problèmes dont souffre le pays. "Comme si le Football, est la seule chose qui ne marchait pas dans le pays" pour paraphraser Hafid Derradji intervenu sur le plateau de la chaîne rétrograde d'Enahar, principal média visé par Raouraoua.

La rédaction

Voici en intégralité le communiqué de la Fédération algérienne de football:

Jusqu’alors, le président de la Fédération algérienne de football ainsi que l’ensemble de ses membres se sont abstenus de réagir à une campagne de presse haineuse, incompréhensible, démesurée et calomnieuse suite à l’élimination de l’équipe nationale d’Algérie de la CAN-2017, on prête une déclaration publiée par une télévision privée et reprise par plusieurs médias au président de la FAF, imaginaire, fausse et mensongère.
Certains médias semblent totalement ignorer les règles élémentaires d’éthique et de déontologie qui doivent caractériser le travail quotidien des professionnels de la presse.

Je puis affirmer aujourd’hui que je n’ai fait aucune déclaration à qui que ce soit et que je ne ferai aucune déclaration à qui que ce soit sauf au site officiel de la FAF ou à l’agence nationale de presse APS.

Encore moins, je n’ai strictement jamais déclaré que je n’avais de compte à rendre à personne. Cela est une affabulation et un grossier mensonge des auteurs de cette bêtise.

Par contre, je déclare officiellement aujourd’hui et sur le site officiel de la Fédération algérienne de football que je reste et demeure respectueux des lois de mon pays, des statuts et des règlements de la Fédération Algérienne de Football.

Le dossier de la dernière CAN-2017 sera examiné par le Bureau fédéral de la FAF dans sa prochaine réunion et sera soumis à la prochaine assemblée générale de la fédération.
Dans l’intervalle et en tant que président élu respectueux de ses responsabilités et devoirs, je continuerai à assumer mes responsabilités jusqu’à la prochaine assemblée générale élective.

Le Président de la Fédération Algérienne de Football
Mohamed Raouraoua

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (12) | Réagir ?

avatar
idir Mekhlouf

En tout cas ce Rawraw sera interdit de séjour dans ma Kabylie, prochainement Libre et Indépendante! persona non grata comme d' ailleurs comme beaucoup d' algerianistes zélés et islamistes.

avatar
moh arwal

je suis vieux et pas trop instruit mais j'ai bouffé de la vache enragée avec ce pouvoir, maintenant je jouis de le voire rouler dans la M... je le rembourse avec sa propre monnaie. mon expérience et mes idées serviront j 'espère à nos jeunes intelectuels qui en feront tresor pour combattre et contrecarer, ce pouvoir assassin qui leur barre la route du bonheur fin de reserver les fruits de l 'independance pour leur progeniture et la pseudo famille revolutionnaire..

visualisation: 2 / 12