Entre 25 000 et 30 000 documents sont délivrés par la mairie de Batna

Karim Marok.
Karim Marok.

"Améliorer le service public et faciliter les démarches administratives pour l'ensemble des citoyens de Batna", tel est le leitmotiv de Karim Maroc, président de l'assemblée populaire de Batna.

"Ma fonction en tant que maire et qu'agent exécutif de la commune est de gérer du mieux que je peux la commune de Batna, sachant que le nombre des habitants de celle-ci est de 400.000 et dispose de 14 annexes avec un effectif de 1700 employés" a indiqué le maire Karim Marok au Matin d'Algérie lors d'un entretien organisé dans la matinée au siège de l'APC. La modernisation de l'administration se poursuit toujours, estime-t-il.

Quatre années depuis son installation à la tête de l'APC, le maire assume une triple responsabilité, (disciplinaire, financière et pénale). Le maire est aussi le chef de l'administration communale. Il est le supérieur hiérarchique des agents de la commune et dispose d'un pouvoir d'organisation des services. En outre, il préside le conseil municipal et fait exécuter ses décisions. Il gère l’argent de la commune, propose le budget et met en œuvre son projet municipal. Il possède des pouvoirs propres en tant que responsable de l’administration communale et de la police municipale : il assure des missions de sécurité publique, réglemente le stationnement, nomme et affecte les fonctionnaires, assisté par le directeur de l'administration.

"Le maire a aussi des conseillers qui forment le cabinet du maire", souligne-t-il. On apprend aussi par le maire, que "l'année en cours, c'est-à-dire 2017,l'administration de la commune de Batna sera soutenue grâce aux efforts déployés par celle-ci en matière de numérisation et de modernisation". Ainsi l'APC va se consacrer désormais aux questions de développement local, tenant compte par exemple de l'installation des trois nouveaux guichets spécialisés chacun pour la remise des documents tels que les passeport biométriques, les cartes nationales biométriques, permis de conduire et les cartes grises.

Pour appel, "jusqu'à ce jour, la mairie délivre entre 25.000 et 30.000 documents par an, tous segments confondus (différentes paperasses) afin d'essayer du mieux qu'on peut améliorer et surtout faciliter les démarches administratives pour l'ensemble des habitants de la commune de Batna", explique Karim Marok. Cette nouvelle procédure permettra aussi d'alléger la pression sur les circonscriptions administratives, de lutter contre la bureaucratie et d’améliorer les conditions d’accueil des citoyens, apprend-on auprès de Karim Marok, maire de la ville.

Abdelmadjid Benyahia

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (0) | Réagir ?