Djamel Ould Abbès annonce la date des élections !

Djamel Ould Abbès
Djamel Ould Abbès

Djamel Ould Abbès, le SG du Front de libération nationale (FLN), a révélé lundi à Alger que les prochaines élections législatives se dérouleraient le "4 ou le 11 mai prochain".

C'est le patron du FLN qui devance le ministre de l'Intérieur. "Les élections législatives auront lieu le 4 ou le 11 mai prochain, mais rien n'est encore officiel", a soutenu avec un tantinet de précaution Djamel Ould Abbès lors de sa rencontre avec les représentants de plusieurs organisations estudiantines au siège du parti.

Comme pour bien faire, le SG du FLN se fait au-dessus des ministres. "Nous demanderons au ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique de ne pas programmer les examens durant cette période pour permettre aux étudiants de voter dans leur lieu de résidence", a-t-il précisé.

Le SG du FLN a estimé que les prochaines législatives constitueraient une "étape politique importante et décisive", car elles interviendraient en prélude à la prochaine élection présidentielle, soulignant que son parti "garantira un quota aux étudiants" sur ses listes électorales au même titre que le quota accordé à l'élément féminin. Le SG du FLN, rappelons-nous, appelle à un cinquième mandat pour l'actuel locataire qui en est déjà à 18 ans de règne !!!

Djamel Ould Abbès s'inscrit en faux contre les cris d'alarme des syndicats et pédagogues sur l'état "lamentable" du système éducatif en Algérie. Pour le SG du FLN, l'école n'est pas sinistré. Grand serviteur devant l'éternel, il n'a pas raté l'occasion pour saluer les "réalisations accomplies par le secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique depuis 1999". Autrement dit juste depuis l'arrivée de Bouteflika aux affaires. Les précédents responsables apprécieront.

La rédaction

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (3) | Réagir ?

avatar
moh arwal

il n y a plus de retenue ils font comme chez eux ä la maison.

avatar
Rabah IBN ABDELAZIZ

A ma connaissance dans tous les pays du monde libres, c'est le ministre de l'intérieur qui donne les dates des élections, générales ou municipale et présidentielles ?, et non un quel quand conques branquignole de service soit t'il un président ou SG de partis politiques ?.

visualisation: 2 / 3