L'Algérie éliminée de la Coupe d'Afrique des nations

L'Algérie sort par la petite porte de cette CAN 2017.
L'Algérie sort par la petite porte de cette CAN 2017.

Algérie 2 -Sénégal 2. Le miracle n'a pas eu lieu. Comme prévu, somme toute, l'aventure des Verts au Gabon s’arrête prématurément. Il n'en pouvait pas être autrement au vu des prestations fournies, du jeu proposé et des résultats enregistrés.

Les Verts boivent le calice jusqu'à la lie. Même face à un Sénégal sans neuf joueurs titulaires, les camarades du jeune capitaine Aissa Mandi n'ont pas pu élever leur niveau de jeu pour espérer gagner. Malgré une ouverture du score dès la 10 minute par Slimani, les Fennecs sont rejoints au score juste avant la pause. Logiquement d'ailleurs, puisque le jeu décousu des Verts, et les sempiternelles erreurs défensives, le Sénégal s'est montré dominateur sans forcer. En seconde période, Slimani signera son doublé avec un but gag. Mais encore une fois, les Lions de la Teranga vont niveler la marque une minute à peine après la remise en jeu. Pas le temps à l'euphorie donc !

Peut être que les Verts savaient qu'a Libreville, la Tunisie menait déjà à la mi-temps par le score sans appel de quatre buts à zéro. Condamnés, les coéquipiers d'un Mahrez trop individualiste vont baisser le rythme et l'intensité. Curieusement, c'est à ce moment là que nous avons vu quelques belles phases de jeu. C'est à croire que cette équipe ne supporte pas la pression.

Cette élimination n'est pas venue comme ça. Beaucoup de facteurs l'expliquent. Il y a eu des erreurs à tous les niveaux. La responsabilité de l’échec est partagée. Joueurs, staff technique et fédération. Ce n'est pourtant pas une raison pour tout jeter à la poubelle. Seulement tirer les enseignements de ce fiasco et apporter les correctifs nécessaires pour repartir de plus belle et sur de nouvelles bases. Un avenir qui se fera sans certains joueurs et fort probablement sans le sélectionneur Belge Georges Leekens, même si ce dernier a encore redit à la fin de ce match que le plus important pour lui, c'est de poursuivre le travail pour rectifier le tir lors des prochaines échéance. Clairement, le Belge ne démissionnera pas ce soir. Restera-t-il vraiment ? Mohamed Raouraoua va vite nous apporter la réponse.

En attendant, l'Algérie fait ses valises et ses adieux a la CAN sans gloire. Elle l'aura mérité !

R.S.

Les quarts de finale

Samedi 28 janvier : La Tunisie va affronter le Burkina Faso à 17h. Le Sénégal va jouer contre le Cameroun à 20h.

Plus d'articles de : Sport

Commentaires (4) | Réagir ?

avatar
khelaf hellal

Allah ghaleb ! In chaa allah -Demain ! El baraka fi leklil ! Elmouhim elmoucharaka!

avatar
rabah Benali

Bonjour.

Tant mieux. Merci "touanssa" et merci "sanigal".

"Al Ghachi DZ" va au moins pouvoir s'occuper des choses sérieuses.

Rabah Benali

visualisation: 2 / 4