L'importation des agrumes interdite pendant leur récolte en Algérie

Priorité à la production nationale.
Priorité à la production nationale.

Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville et ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune a donné dimanche à Alger, des instructions pour l'interdiction de l'importation de toute sorte d'agrumes durant la période de récolte, indique un communiqué du ministère.

Priorité à la production nationale. La décision vient d'être prise par le ministre intérimaire. Intervenant lors d'une réunion de coordination élargie au ministère du commerce, Abdelmadjid Tebboune a appelé à la prise des mesures nécessaires pour "l'interdiction de l'importation de toute sorte d'agrumes durant la période de récolte, quelle qu'en soit l'origine", précise la même source.

M. Tebboune a mis l'accent sur la nécessité de réduire la facture des importations vu la disponibilité de produits locaux de même qualité, insistant sur l'impératif respect des normes concernant les produits importés, ajoute le communiqué. Il a insisté sur l'impératif de fixer des normes rigoureuses concernant les produits importés notamment les produits électroménagers, électroniques et autres produits de large consommation.

Le ministre qui a accordé un délai d'un mois pour définir ces normes, a précisé que ces normes seraient appliquées à l'avenir en matière d'importation.

Avec APS

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (3) | Réagir ?

avatar
Caton L'ancien

@Atala Atale

"... casser la production nationale au tant au profit de l'importation... "

Je suis pour interdire toute importation de produits agricoles en dehors des céréales, mais j'aimerai savoir comment a-t-on cassé la production nationale des agrumes au profit de l'importation avec :

- des clémentines locales à 120 à 200 Da/Kg

- des oranges locales à 150 à 250 Da/Kg et

- des citrons locaux à 100 à 150 Da/Kg

en pleine Mitidja, terre d'agrumes par excellence !

Par contre on autorise l'importation de plantoirs à choux, d'arrosoirs en plastique, de manches à outils en bois, du terreau (végétaux en décomposition mélangés à la terre), des arbres greffés de toutes sortes,... entre autres; toutes ces choses qu'on est plus que capables de produire chez nous !

avatar
rabah Benali

Bonjour,

Y a t'il encore des agrumes au Bouteflekistan !!! ???

Rabah Benali

visualisation: 2 / 3