Des explosions sur la base militaire de Mazzé, près de Damas (Syrie)

Des explosions sur la base militaire de Mazzé, près de Damas (Syrie)

Une série d'explosions a touché la base militaire syrienne de Mazzé, dans la banlieue ouest de Damas, dans la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé la chaîne de télévision d'Etat syrienne, qui parle de bombardements.

Ces explosions ont également été annoncées par l'agence officielle syrienne Sana, qui a précisé que plusieurs ambulances étaient dépêchées en urgence sur place. Le correspondant de l'AFP sur place a aussi entendu ces explosions, soulignant qu'un large feu était visible au sein même de la base militaire et que la fumée était visible depuis la capitale.

Plusieurs sources syriennes ont déjà fait état de bombardements israéliens en Syrie depuis le début du conflit, et notamment sur cette base de Mazzé. Contactée par l'AFP sur ces dernières explosions, l'armée israélienne s'est refusée à tout commentaire.

L'aéroport militaire de Mazzé, qui se trouve à 8 km au sud-ouest de Damas, est le siège des redoutables services de renseignements de l'armée de l'air, qui y disposent d'une vaste prison.

Le 7 décembre, l'agence Sana avait ainsi affirmé que les environs de cette base avait été touchés par plusieurs tirs de missiles sol-sol israéliens, à partir d'une position sur le plateau du Golan syrien occupé par Israël. Cette attaque avait provoqué un incendie mais n'avait pas fait de victime.

C'était alors la seconde fois en huit jours qu'Israël, toujours techniquement en guerre avec la Syrie, frappait des positions militaires proches de Damas. Durant les cinq ans de guerre civile en Syrie, Israël a mené plusieurs attaques contre sa bête noire, le Hezbollah libanais engagé militairement dans ce pays aux côtés du régime qui lutte contre les rebelles et les jihadistes.

AFP

Plus d'articles de : International

Commentaires (0) | Réagir ?