Nna Aziza, cette grande dame qui a accompagné Mouloud Mammeri, est morte

La veuve de Mouloud Mammeri est décédée le date anniversaire de la naissance de l'écrivain.
La veuve de Mouloud Mammeri est décédée le date anniversaire de la naissance de l'écrivain.

Ce matin 28 décembre, j’ai appris avec tristesse le décès de nna Aziza Mammeri, l’épouse de Mouloud Mammeri, dda Lmulud.

D’avoir accompagné un homme de cette envergure est un signe de noblesse d’âme. La première fois que j’ai eu la chance de connaître cette grande dame, c’était chez elle à Alger en 1972 autour d’un repas qu’elle avait préparé avec amour et auquel dda Lmulud m’avait convié.

L’émotion était pour moi très grande. Accueilli avec tant de chaleur en ce lieu sacré où vivait cette famille qui a tant donné au peuple amazigh était pour le jeune homme que j’étais un grand honneur, un moment inoubliable.

La disparition de nna Aziza, à l’âge de 94 ans, coïncide mystérieusement avec le 99ème anniversaire de la naissance de son mari dda Lmumud. Je ne vais pas plonger dans la psychogénéalogie pour tenter d’y trouver des éléments d’explication à cette concomitance surprenante. Mais le fait est là comme un signe de synchronicité de deux âmes dont la noblesse, l’élévation, la dignité sont de l’ordre du romanesque, du fantastique, du divin.

Dda Lmulud a pieusement recueilli des pans entiers de notre culture qui allait disparaître pour toujours. Nna aziza, quant à elle, ne s’est jamais résignée à l’énormité de la perte encourue, elle a accompagné notre Maître avec abnégation dans son labeur.

Merci nna Aziza, merci dda Lmulud. Tafat d tefkam teḍwi idurar. Le monde amazigh vous accueille désormais ensemble dans son vaste champ mémoriel.

Mes condoléances à ses enfants, à toute sa famille, à toute sa tribu des At Yani qu’ils aimaient tant et à tous ceux qui les ont aimés.

Hacène Hirèche

Plus d'articles de : Condoléances

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
Allas Ilelli

Terna Na Aεziza γur Da Lmulud, argaz-is! Nettat i yellan teččur ilem i γ-d-yeǧǧa wergaz-is! Tekkes-aγ lweḥc, i γ-izedγen Seg was mi yeṭṭef Da Lmulud innig ameqran!

Yessefk ad as-nerr tajmilt i tmeṭṭut-ayi, acku Da Lmulud d lsas, Na Aεziza d ajeggu alemmas! Qaren Yalmaniyen: "Ur yeṣawaḍ wergaz iswi-s ma yella ur tella ara tmeṭṭut yesεan azal γer tama-s (niγ deffir-s!). Nekkni s yeqbayliyen neqqar: "Ttif tameṭṭut i ḥerzen, walla tayuga ikerzen".

Mačči yiwen wenzi i yellan γef yiseγ d wazal n tmeṭṭut di tmetti taqbaylit, maca ass-a awal γef tmettant n Na Aεziza:

Ad d-yazen Bab n igenwan ṣbeṛ i twacult n At Mammer, ssarameγ-as i Na Aεziza ad teddu d tislit tikkelt tisnat γur Da Lmulud! Tameγra-nsen ad d-tilli d timlilit n imeγnasen n tmaziγt: Ger inebgawen ad illin Si Muḥend U Mḥend, Yusef U Qasi, Ccix Muḥend, Bulifa, Lmulud Nat Caεban, Fadma Nat Mansur, yelli-s Ṭawes, mmi-s Lmuhub, Yasin Kateb, Tahar Ǧaεut, Isyaxem, Bugermuḥ... Ad illin daγen Da Sliman, Zeruqi Allawa, Ccix Lhesnawi, Lwenas Maṭub, Meziane Rachid, d waṭṭaṣ n inaẓuren! Amek ur ttillin ara yizmawen am Walli Benai, Ali Laymec, Mbarek At Mangellat, Amar At Ḥemuda, Muḥend Aεrab Bessaoud, Massin Harun,....

Afud, tazmert, tissas, tagmatt, tadukli i yeqbayliyen, i teddun deg webrid n imezwura-yagi i wakken ad yeṛṛeẓ uzaglu is yennḍen  am azram i Teqbaylit.