Djamel Ould Abbes quitte en colère les commémorations du FFS ! (vidéo)

Ould Abbès, le jeune patron du FLN
Ould Abbès, le jeune patron du FLN

Le jeune secrétaire général du FLN (82 ans), Djamel Ould Abbes, a quitté précipitamment la salle Al Atlas de Bab el Oued, où s’était déroulée ce samedi 24 décembre, la cérémonie commémorative célébrant la première année de la disparition d’Ait Ahmed.

Djamel Ould Abbès a-t-il été piégé par les organisateurs de la commémoration de la mort de Hocine Aït Ahmed ? L’ex-ministre de la Santé qui avait été convié, avec d’autres personnalités politiques à assister à cette manifestation d'hommage à l'ancien opposant, avait dû quitter les lieux en colère après que, Abdelmalek Bouchafaa, secrétaire général du FFS, ait traité la majorité parlementaire de "fausse".

Dans un discours incendiaire, le premier responsable du FFS s’en était pris longuement à la loi de finance 2017, la qualifiant d’antisociale, ce qui a provoqué un vacarme, suivi de vives clameurs où le slogan de "pouvoir Assassin" fusait de partout.

Se sentant floué et surtout mal placé, Ould Abbes déclarait à la sortie, qu’"il était venu assister à des commémorations et non à un programme politique". Le SG du FLN a î se sentir bien seul dans cette salle chauffée à blanc par le discours offensif de Abdelmalek Bouchaffa.

La rédaction

Ould Abbès dans sa superbe !

Plus d'articles de : Politique

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
Adil jim Bernard

Le bon, la brute et le truand, mais comment peut-on qualifier ce yes mean ?

avatar
mohand tawdect

Entre coquins, on s'égratigne pour faire croire aux gogos q'on fait de l'opposition ; ce qui plait aux laudateurs ne peut tromper les esprits lucides !