Sous pression, Chakib Khelil pique une surprenante colère (Vidéo)

Chakib Khelil
Chakib Khelil

Chakib Khelil, habituellement stoïque et placide face aux journalistes, s’est vigoureusement emporté face aux journalistes lors d’une conférence de presse qu’il a tenue ce jeudi 22 décembre.

Il s’est notamment arrêté net de parler pour écarter énergiquement tous les micros des chaînes de télévision qui couvraient l’événement. Et de lâcher dans une colère noire : "On est en train de jouer ou quoi ! Vous ne respectez même pas les gens qui sont présents". Une conduite condamnée par la presse algérienne, qui y a vu le signe d’un mépris total pour leur métier.

Venu exposer à Bordj Bou Arréridj, ses grandes lignes pour la sortie de la crise, il est apparu un moment le visage fermé et les nerfs prêts à lâcher. Certains attribuent cette attitude à l’énorme pression qui pèserait sur les épaules de l’ex-accusé de détournement de fonds, qui s’apprêterait, incessamment sous peu, à prendre les rênes de l’exécutif.

La rédaction

La vidéo

Plus d'articles de : Débats

Commentaires (18) | Réagir ?

avatar
moh arwal

Cet article 51 creusera les tombes du tandem " Boutef e/ Ouyahia" car ils ont sous estimer la force des binationaux. Rira bien qui rirera le dernier.

avatar
moh arwal

Manger un sandwich farci au jambon et legumes c est HARAM

mais maudire et banir de la haute fontion etatqiue des centaines de milliers de musulmans c est pas HARAM pour les bicots

visualisation: 2 / 14