Batna : trois cambrioleurs sous les verrous ...

Batna : trois cambrioleurs sous les verrous ...

Dans la journée de lundi, les services de sécurité du 10e arrondissement ont mis hors d’état de nuire une bande de malfrats composée de trois individus, âgés entre 15 et 19 ans.

Selon nos informations, il s’agit d’une plainte déposée quelques jours auparavant par un habitant dont sa maison a été cambriolée dans le quartier, les frères Lambarkia au Parc à Fourrage, situé à proximité de Batna. La bande de trois malfaiteurs (récidivistes) impliqués dans plusieurs vols d’objets de valeurs, d’appareils électroniques, électroménagères, micro-ordinateurs, téléphone-portables, bijoux et autres ont été arrêtés par la police. Lors de l’interrogatoire, les mis en cause ont reconnu les faits et ont rendu le butin volé à son propriétaire. Présentés devant le procureur de la république pré- le tribunal de Batna, en attendant le procès.

B. A.

14490 paquets de cigarettes saisis lors d’un barrage de routine …

Dans la soirée de lundi, vers 21h, une équipe d'intervention de la brigade de la gendarmerie a interpelé un jeune homme âgé d’une trentaine d’années, à bord d'un véhicule de marque Nissan. Selon nos informations, le jeune homme a été arrêté sur la route nationale RN 3 située entre Batna et Ain-M’lila en possession d'une importante quantité de cartouches de cigarettes de marque Gauloises, soit 14490 paquets de cigarettes, dont la valeur est estimée à 260 millions de cts. Ils étaient dissimulés à l’intérieur du véhicule. Le jeune homme a été arrêté puis présenté devant le procureur de la république près le tribunal de Batna. Quant à la marchandise saisie, elle a été remise aux services concernés des domaines de Batna.

Abdelmadjid Benyahia

Un homme meurt suite à l’inhalation de gaz carbonique

Un drame dû à l’inhalation de gaz carbonique est survenu en cette matinée de lundi dans une chambre d’appartement d’un immeuble en construction dans la nouvelle ville dite Hamla. Selon nos informations, il s’agit d’un homme de 76 ans, gardien de chantier de son état, qui a trouvé la mort suite à l’inhalation de gaz carbonique provoqué par un réchaud de mauvaise qualité.

Il est à rappeler que la wilaya de Batna a connu, ces derniers temps, c’est-à-dire depuis le début de cette saison d’hiver, un bon nombre de victimes dont la mort est due notamment à l’inhalation de gaz carbonique, sachant que les commerçants en 1er lieu, qui importent ces produits de ce genre de mauvaise qualité et à des prix dérisoires n’ont jamais été contrôlés. Faut-il attendre la fin de la saison hivernale afin de compter le nombre indéfini des morts et en faire un bilan final pour cette saison ? A qui revient la faute ?. Pour rappel, une famille entière de six personnes âgées entre 2 mois et 36 ans a été décimée en l’espace d’une nuit par ce gaz.

Abdelmadjid Benyahia

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (0) | Réagir ?