Les cliniques de la roquia voient le jour dans l'Algérie de Bouteflika ! (Vidéo)

Le raqui Belhmar sévit à Relizane.
Le raqui Belhmar sévit à Relizane.

Après le scandale de Rahmat Rabi, voilà qu'on nous annonce l'ouverture d'une clinique pour y pratiquer la roquia.

Y a-t-il encore des professeurs de médecine en Algérie ? Après la campagne médiatique d'Echourouk Tv pour faire avaler aux Algériens Rahmat Rabi avec les résultat qu'on connait, une autre chaîne de télévision du même acabit a lancé, elle aussi son "scoop", celui-là même qui certainement va créer un scandale et conduire de nombreux Algériens dans les urgences hospitalières.

Mais en attendant, la fièvre monte à l'occasion de l'ouverture de cette clinique du tristement célèbre Belahmar qui se fait appeler aussi Abou Mouslim. Un lieu, non pas dédié à la médecine de pointe, comme il se fait de part le monde, mais pour y pratiquer la roquia !!! Le lieu ? Relizane.

Avec force arguments fumeux, le "raqi" Belahmar a expliqué son projet de "village" de roquia. Le reporter de la chaîne de télévision en rajoute une couche (exactement comme pour l'histoire du scandale de Rahmat Rabi) en interrogeant des citoyens qui ont "béni" cette création et loué avec force prières l'initiative !!!

L'heure est très grave. Les autorités, encore une fois, gardent le silence. Quel département ministériel est censé réagir à cette supercherie ? Abdelmalek Boudiaf, celui du Commerce ou le ministre des Affaires religieuses ?

En 2013, Belahmar alias Abou Muslim a été arrêté par les services de sécurité à Mazagran (Mostaganem) pour exercice de charlatanisme. Qu'est-ce qui a changé depuis pour que les autorités laissent faire ce personnage ?

Mais en attendant une éventuelle réaction officielle, il faudra peut-être songer à envoyer le président chez Belahmar, s'il est aussi efficace pour se soigner au lieu de l'évacuer à chaque fois à la clinique de Grenoble !!!

Yacine K.

Vidéo faisant la promotion de ce charlatan.

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (9) | Réagir ?

avatar
Caton L'ancien

"... il faudra peut-être songer à envoyer le président chez Belahmar, s'il est aussi efficace pour se soigner au lieu de l'évacuer à chaque fois à la clinique de Grenoble !!!... "

Oui, il faudrait lui envoyer tous les cas qui défient les lois de la biologie, ceux auxquels la médecine se déclare incompétente et tous les soins de complaisance qui sont quand même pris en charge à l'étranger par les caisses de la république; cela fera économiser des milliards en devises au pays !

avatar
mhand said

oua allah, c est "aibe", vil, bas , d entendre encore parler de l existance de ces " machin-trucs ", chez nous, au xx une iem siecle.

visualisation: 2 / 8