Alep : la lente agonie des miliers de civils

Alep : la lente agonie des miliers de civils

Les Alépins se meurent en silence sous le regard complice ou lâche du monde. Les bombardements aveugles du régime et de son mentor russe font des ravages. Plus de 10.000 civils supplémentaires ont fui les quartiers rebelles d'Alep ces dernières 24 heures pour rejoindre des secteurs sous contrôle gouvernemental, a indiqué lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Alors que les troupes fidèles au régime avancent et controlent de plus en plus de portions de quartiers d'Alep, la population tente de fuir les combats et les bombardements intensifs qui détruisent leurs quartiers.

D'après l'OSDH, environ 130.000 civils ont quitté les quartiers tenus par les rebelles depuis le début, le 15 novembre, d'une vaste offensive des forces loyales au régime de Bachar al-Assad pour reprendre la totalité de la deuxième ville de Syrie (nord).

Environ 10.000 civils avaient déjà fui les bombardements et les combats à Alep dans la nuit de samedi à dimanche. Parmi les quelques quartiers encore tenus par les insurgés dans la métropole du nord syrien, certains sont désormais vide de population civile, a indiqué le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane.

D'après l'Observatoire, les forces progouvernementales ont pris le contrôle lundi matin des quartiers de Cheikh Saïd et de Salhine, contrôlant désormais plus de 90% du secteur que les insurgés tenaient depuis la division de la ville en 2012.

Les rebelles sont maintenant assiégés dans un réduit au sud de la ville. Alep est devenu le principal front de la guerre en Syrie, qui a fait plus de 300.000 morts et entraîné le déplacement de plus de la moitié de la population du pays depuis 2011.

Avec AFP

Plus d'articles de : International

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
oziris dzeus

les yéménites aussi, mais là ni hollande ni obama ne traite le régime saoudien de dictature ou de criminel, si assad venait à disparaitre maintenant ça sera le chaos dans toute la région

c'est à cause de sarko que les libyens dans un bourbier infernal a ce jour,

et c'est à cause de bush que les irajiens sont dans autre bourbier infernal,

et souhaitons que hollande et obama finiront leur mandats sereinement et iront à la maison sans laisser de chaos derrière eux, et ne commettront l’irréparable,