Rachid Nekkaz arrêté à Alger puis expulsé vers la France (Vidéo)

Rachid Nekkaz
Rachid Nekkaz

Rachid Nekkaz, militant algérien, a été arrêté par les services de sécurité puis embarqué manu militari dans un avion en direction de Paris.

Le candidat malheureux aux dernières élections présidentielles, Rachid Nekkaz qui ne ratait pas une occasion pour dénoncer les biens immobiliers que possèdent certains membres du gouvernement ou proches de ce dernier dans l'hexagone, selon le quotidien El Khabar une armada d'environ 200 policiers ont obligé ce dernier à quitter la ville d'Hassi R'mel vers la commune d'Aïn Merane dans la Wilaya de Chlef. Et dans une vidéo tournée à l'aéroport Houri Boumediene et postée sur son compte Facebook, cet homme d'affaires algérien a déclaré qu'il a été bloqué et arrêté sur l'autoroute Chlef-Alger pour être ensuite expulsé vers la France.

Qui a pris la décision d'expulser le citoyen Algérien Nekkaz ? Le fait est gravissime et unique dans l'histoire, il interroge sur les dérives que ne se refusent plus ceux qui prennent ce genre de décision.

Rachid Mouaci

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (9) | Réagir ?

avatar
jean-marc Dalmas

Nekkaz n'est plus binational depuis 2007, il a alors renoncé à la citoyenneté française pour se présenter à l'élection présidentielle Algérienne.

avatar
Massine Ait Ameur

@Jean-Marc

Si il n'etait pas citoyen francais il aurait ete expulse de France ou ne pourrait pas rentrer en France. Soyons serieux, restons dans la logique des choses. Quand quelqu'un refuse sa citoyenete il est de facto etranger dans son"ex" pays, donc il n'as pas droit au sejour car la procedure de visa se termineras dans la poubelle. Je ne connais aucun pays qui donneras une carte de sejour a quelqu'un qui a refuse sa citoyenete. Ne nous prenez pas pour des bleus! Si je dis des conneries que quelqu'un m'explique la chose. Entre temps mis apart son combat pour les tchadoristes francais, je reconnais son combat pour la democratie en Algerie,

avatar
moh arwal

COMME IL Y A LES COUPS D'ETAT A BLANC DE MEME LA ON A AFFAIRE A UNE EXPULSION A BLANC

visualisation: 2 / 8