"Vies et luttes des Algériens", un passionnant recueil de luttes pour l’indépendance

La couverture de l'ouvrage.
La couverture de l'ouvrage.

Les éditions Ressouvenances vient de publier un livre d’une importance capitale "Vies et luttes des Algériens à travers les témoignages de Vérité-Liberté – 1960-1962"

Ce sont des voix qu’on entend plus, des morceaux de souffrance, de luttes et de fureur disparus que cet ouvrage propose aux lecteurs qui ont encore la curiosité de plonger dans la nuit coloniale.

Vies et luttes des Algériens réunit donc sur 200 pages ramassées des lettres comme celles de condamnés à mort, d’un insoumis, d’un déserteur. Des textes poignants sr la ferme Ameziane, centre de torture à Constantine, le récit de l’inoubliable Djamila Boupacha et son père ainsi qu’un ensemble de documents sur la lutte pour l’indépendance au sein de l’émigration.

Exemple le témoignage de Mustapha G. sur les détenus politiques du FLN : "Il y a un trait général qui m’a beaucoup frappé chez tous les détenus politiques : c’est le fait d’envisager les problèmes politique avec un calme et une sérénité exceptionnels. Exceptionnels en ce sens que leur situation d’hommes, le plus souvent torturés dans les centres d’interrogatoire, les camps militaires et les bureaux de police, aurait pu faire d’eux des gens animés d’une haine féroce contre tout ce qui est français. Non, je n’ai pas constaté cela au sein de la détention politique. J’ai rencontré des hommes très conscients des exigences de leur qualité de nationalistes algériens du fait qu’ils défendent un idéal noble et que cet idéal leur interdit de nourrir des passions basses".

Toutes pièces d’histoire colligées dans cet ouvrage sont devenues rares, presque introuvables dans les librairies. Il faut rappeler ici que ces documents ont été rendus publics en leur temps (entre 1960 et 1962) par le fameux journal Vérité-Liberté dont faisait partie le comité Audin.

Ce livre arrive au moment où certains en France parle d’une colonisation positive pour les Algériens. "Vies et luttes des Algériens" claque en écho aux râles des victimes de la lutte pour l’indépendance. Un ouvrage salutaire pour rappeler aux étourdis et à ceux qui s'évertuent à nous dire que l'indépendance nous a été offert, combien celle-ci a été chèrement payée.

A lire et à faire lire.

Hamid Arab

"Vies et luttes des Algériens à travers les témoignages de Vérité-Liberté : 1960- 1962", paru chez les Editions Ressouvenances.

Site : www.ressouvenances.fr

Plus d'articles de : Culture

Commentaires (0) | Réagir ?