Amar Tou : "Je suis pour le cinquième mandat de Bouteflika" !!! (Vidéo)

Amar Tou
Amar Tou

Sans rigoler, Amar Tou, ancien ministre des Transports, a souligné qu'un cinquième mandat de Bouteflika est nécessaire.

Il semble qu'on n'a pas encore atteint le fond. Alors pour faire rire les Algériens, on fait appel à des guignols en costume trois-pièces. Seulement leur prestation sont de mauvais goût.

Pour faire écho à Amar Benyounès, Amar Tou, un autre propagandiste du pouvoir, vient de déclarer le plus sérieusement du monde qu'un cinquième mandat de Bouteflika est nécessaire. Bien sûr pour le bien de l'Algérie !!! Pas pour Bouteflika, ni celui de ce clown en costume. Si le pays n'était pas en crise, on aurait volontiers rigoler avec ce guignol.

Ces sorties de routes programmées interpellent par leur ridicule et surtout la gravité qu'elles contiennent. Plusieurs questions méritent d'être posées : pourquoi parler d'un 5e mandat alors qu'on n'a même pas consommé la moitié du quatrième ? Serait-on à la veille d'un présidentielle anticipée ?

Autre question: ne suffit-il pas à ces tristes sires tristes le triste spectacle de ce président malade, handicapé et incapable d'adresser le moindre discours aux Algériens ? Comment appeler à un cinquième mandat pour un homme qui en aura 82 ans ? Que dire alors du bilan des 17 années de pouvoir sans partage ? Presque mille milliards dépensés pour replonger l'Algérie dans une crise multidimensionnelle ! Le comble. Mais tous ces éléments n'intéressent pas Amar Tou, ni l'autre Amara. L'important c'est de garder un pied dans les travées du pouvoir, quitte à voir l'Algérie partir en mille morceaux.

Yacine K.

Vidéo

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (8) | Réagir ?

avatar
RAIS HAMIDO

les guignoles dans ces affaires; ya ssi yacine; c est NOUS................

avatar
mhand said

non!!! tout simplement, " oufane tarevguetse ouassiaathe ", c. a. d. notre pauvre president est prix en otage, du moins son nom et son fauteuil (donc : la Lesse ou le cordon est long) , vu sa maladie, et ils (les voyous de cette houkouma), internes et externes, n en font qu a leur tetes et s en moquent du peuple et de tout le reste.

visualisation: 2 / 8