Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve nommé Premier ministre

 Bernard Cazeneuve nommé Premier ministre
Bernard Cazeneuve nommé Premier ministre

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a été nommé mardi Premier ministre par François Hollande, a indiqué l'Elysée. Ceci suite à la démission de Manuel Valls, qui va se consacrer à sa candidature à la primaire du PS en vue de l'élection présidentielle de 2017.

"M. Manuel Valls a remis ce jour la démission du gouvernement au président de la République, qui l'a acceptée. Le président de la République a nommé M. Bernard Cazeneuve Premier ministre et l'a chargé de former le nouveau gouvernement", a indiqué l'Elysée dans un communiqué. M. Cazeneuve, 53 ans, a été successivement ministre délégué aux Affaires européennes (2012-2013), ministre délégué au Budget (2013-2014) et ministre de l'Intérieur depuis 2014.

L'ancien ministre de l'Intérieur est chargé de former le nouveau gouvernement, ajoute la présidence de la République. "C'est une personnalité qui a l'expérience de l'Etat", a-t-on déclaré dans l'entourage du chef de l'Etat, en soulignant qu'il connaît très bien les questions de sécurité et de lutte contre le terrorisme, qui sont une des priorités de l'exécutif.

"Il saura travailler avec l'ensemble de la majorité parlementaire", a-t-on ajouté, en insistant sur la forte relation de confiance avec le président de la République, forgée à l'occasion des attentats ayant touché la France.

Manuel Valls est arrivé mardi peu avant 08h30 à l'Elysée pour remettre sa démission et celle de son gouvernement au chef de l'Etat. Il s'est lancé officiellement lundi soir dans la course de la primaire organisée par le PS.

L'annonce de la composition du nouveau gouvernement Cazeneuve devrait se faire par un simple communiqué dans la matinée. Elle devrait intervenir en tout état de cause avant un déplacement du chef de l'Etat attendu en fin de matinée à Villepinte (Seine-Saint-Denis, banlieue parisienne) pour l'inauguration d'un salon industriel.

Bernard Cazeneuve n'occupera Matignon que jusqu'à la fin du mandat de François Hollande, soit pendant près de cinq mois, le précédent record de brièveté sous la Ve République étant détenu par Edith Cresson (10 mois et 18 jours).

Avec AFP

Plus d'articles de : Algérie-France

Commentaires (0) | Réagir ?