Le procureur de la république : l’élève Rachid Aïfa est mort d’une crise cardiaque ! (Vidéo)

Le procureur de la république : l’élève Rachid Aïfa est mort d’une crise cardiaque ! (Vidéo)

"L’élève Rachid Aïfa est mort d’une crise cardiaque", a affirmé le procureur de la république près la cour d’El Harrach.

Lors d’une conférence de presse, tenue ce vendredi 02 décembre 2016, le procureur assure que le rapport du médecin légiste confirme que le décès de l’adolescent est dû à un arrêt cardiaque et non aux coups qu’il a reçu. Insinuant une maladie, ou une mal formation cardiaque.

Même si le rapport relèves des contusions et des hématomes, ils ne seraient néanmoins pas la cause direct du décès, ajoutait-il.

Pour rappel, le lycéen de 16 a été admis au dispensaire de Dar El Beida d’Alger, après que des individus l’aient sauvagement agressé à la sortie du lycée Kacem Nait Belkacem de Dar El-Beida, avant de succomber à ses blessures.

Dans une intervention téléphonique sur plusieurs chaînes de télévision, son père avait expliqué que le défunt avait reçu des menaces de morts sur Facebook, la veille de son assassinat. Dans toutes ses interventions, il n’a nullement mentionné des problèmes cardiaques qu’aurait eus son fils. Il avait seulement loué, avec dignité et émotion, son éducation et ses grandes qualités morales.

Affaire à suivre.

La rédaction

Vidéo

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
Aghioul Aghyoul

Ainsi l'état évite de virer une pension à la famille du défunt.

Il suffit aussi qu'un policier ait une rancune contre l'enfant ou un des membres de sa famille pour que le méddecin qui a effectué l'autopsie se voit dicté son rapport d'autopsie.

Mais bon, ce n'est pas la première fois que l'état méprise la vie du citoyen. Il n'y a qu'à regarder le nombre d'assassinats commis chaque jour en Algérie dans l'impunité la plus totale. Sans citer les victimes du terrorisme islamique et les dizaines de milliers de "disparus. "

Mais au final on mérité ça car on n'a rien fait pour changer la situation donc il est légitime que je dise: "vive le 5ème mandat".