La police dément la véracité d'une photo de répression !

Le cliché que la police réprouve.
Le cliché que la police réprouve.

Une première : la police nationale émet un démenti concernant le contenu d'une photos qui circule sur les réseaux sociaux, rapporte le journal arabophone "El Khabar".

On y voit notamment sur la photos, un policier en tenu, casqué et matraque à la main, assignant un violent coup de pied à un citoyen désarmé et grimaçant de douleur.

On pouvait lire dans le message adressé en arabe ceci: "La direction générale de la sureté nationale dément que la photos circulant sur certaines pages Facebook, et montrant un policier violenter un citoyen, ne soit prise en Algérie.

تكذب المديرية العامة للأمن الوطني مضمون الصور التي صورها أصحاب بعض صفحات الفايسبوك، يوهمون من خلالها الرأي العام بان رجل الشرطة الذي يعنف مواطنا هي وقائع جرت في الجزائر - LIRE : مديرية الأمن الوطني تكذب مضمون صورة

La sureté nationale remercie par la même l'ensemble des citoyens et des organes de presse pour leurs efforts et leurs soutiens". Que la police réprouve ce genre de comportement est en soit à saluer, mais il faut avouer que ce qui se passe ces derniers jours n'est pas si loin de ce cliché dénoncé. Il y a en effet une réalité que cette même institution ne peut nier : la répression musclée des rassemblements des syndicalistes à Alger et à Bouira. Des témoignages de nombreux syndicalistes bastonnés, embarqués et interdits de manifester pacifiquement sont publiés dans la presse nationale.

En matière d'interdiction des manifestations, la police nationale est passée à la gestion "démocratique" des foules. Tout un pas !

H. K.

Plus d'articles de : Algérie

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
Hend Uqaci Ivarwaqène

Démentir la véracité ? Waouw ! C’est trop fort !

Et ils ont rappelé aussi à la véracité qu’elle pouvait garder le silence et que si elle parlait cela pouvait servir contre elle ?

Pourquoi persister dans la dénégation de la tangibilité des preuves apportées si on ne peut pas apporter la preuve de la fausseté quand on peut tout simplement en démentir la véracité.

Té, j’va vous raconter une histwar !

Un jour, le mensonge a invité la vérité au restaurant ! Ils s’offrent un repas royal au dessus de leurs moyens. Au moment de l’addition, le mensonge jure sur ses grands dieux wa sellah el wakline adjma3in qu’il a payé. Le serveur dit: je vais demander à la vérité si tu as payé. Le mensonge lui répond : c’est ça, demande lui si elle a les moyens. Comme la vérité n’avait pas les moyens de la vérité, elle ne dit rien.

Poufiasse de vérité!

Une photo de répression ? J’alhoucine !

Comme si notre police la3ziza était un appareil répressif d’Etat

avatar
deradji nair

Croire ou ne pas croire cela ne regarde que vous et quand on voit une police qui invite les gens à se disprser sans armes ni baton et ceci ne se passe qu'en algérie je crois personnellement on la véracité de ce communiqué car en plus avec l'ordinateur on peut bien truquer beaucoup de photo et à bien regarder l'image avec ces beau gens bien habillés presque tous en casquette cela ne ressemble gère à nos populations.