Arnaud Montebourg, candidat à la présidentielle, ira chercher le soutien d'Alger

Arnaud Montebourg
Arnaud Montebourg

Arnaud Montebourg, candidat à la primaire du Parti socialiste, compte aller en Algérie les 10 et 11 décembre prochain.

Comme à chaque présentielle française, les candidats se pressent à Alger. On se souvient des visites de François Hollande, reçu en grande pompe en 2010. En février dernier, Alain Juppé, maire de Bordeaux et candidat favori de la droite, s'est déplacé pour trois jours à Alger aussi.

Candidat antimondialisation à gauche, Arnaud Montebourg a ses entrées au sein du pouvoir à Alger. Il effectuera une visite en terrain presque conquis. Certaines sources le donnent comme le favori des autorités algériennes pour la présidentielle. En France, des Algériens ont rejoint ses réseaux, et ont même constitué un comité de soutien à sa candidature.

Dans un émission d'entretien de la chaîne M6, il a déclaré au sujet de son grand-père : "C'était un arabe qui s'était engagé dans l'armée française avant la guerre. Il a épousé une femme française, une blonde aux yeux bleus. Pour nous, la religion, c'était quelque chose qui n'existait pas. Il était fort, il avait une voix forte, il était un peu exubérant, il m'a transmis le goût de la voix forte qui porte. Moi quand je l'ai connu, il portait le béret. Je me sens algérien, je suis des deux rives."

Arnaud Montebourg a fait déjà des déplacements à Alger, du temps où il était ministre du Redressement productif notamment. En décembre, c'est pour rechercher ses racines maternelles qu'il s'y déplacera. Arnaud Montebourg est le fils de Leïla Ould Cadi, née à Oran en 1939. Il a raconté que son grand-père, Khermiche Ould Cadi, qui vient d'une famille berbère, a combattu la colonisation.

L.M. A.

Plus d'articles de : Algérie-France

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
oziris dzeus

montebourg donc ne sait pas

qu'un berbère n'est pas arabe

qu'un arabe n'est pas berbère,

tout comme un gaulois ne peut être arabe ni berbère,

et tout comme un arabe ne peut être gaulois

et un berbère ne peut être gaulois,

si un arnaud, nicolas, ou françois a besoin du soutien d'arabes ou de berbères pour être président des gaulois c'est qu'il y a un énorme grand problème,

on connait l'inverse mais ça c'est nouveau

arnaud viendrait chercher du soutien chez ceux qui sont eux mêmes soutenus par d'autres soutiens,

arnaud prend ta valise, c'était kateb qui disait ça non,

les changements climatiques ont des effets inattendus,