Georges Leekens est le nouvel entraîneur de l’équipe nationale algérienne

Georges Leekens
Georges Leekens

C'est le technicien belge qui dirigera la sélection nationale au moins à la prochaine Coupe d'afrique. Libre, il vient d'être viré d'un club de première division belge.

Mohamed Raouraoua a donc évité les sélectionneurs française pour choisir un Belge pour entrainer les Verts. C’est désormais Georges Leekens qui est choisi comme nouveau sélectionneur de l’Équipe nationale d’Algérie.

Âgé de 67 ans, le technicien belge est déjà attendu jeudi matin à Alger pour prendre ses nouvelles fonctions. L'urgence de la situation fait qu'il doit vite prendre le pouls de la sélection et faire une revue des troupes avant le match contre le redoutable Nigeria.

L'ancien sélectionneur des Diables rouges (1997-1999 et 2010-2012) vient d'être débarqué de Lokeren, première division belge. Le Sporting waeslandien Lokeren a cumulé huit défaites consécutives, ce qui a rendu la position de Georges Leekens intenable.

Leekens n'est pas un nouveau venu en Algérie. Il a déjà dirigé la sélection nationale.Pour l'heure, nous ignorons combien Mohamed Raouraoua a mis sur la table pour ramener cet entraîneur, ni encore les termes de ce contrat.

L.M.A.

Plus d'articles de : Sport

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
Simply

Gourcuff le pistonné par les plus hautes autorités Française et les traîtres pro Français qui squattent le pouvoir à Alger était chargé par nos pires ennemis en France de l'Algérie Française qui gouvernent en France derrière le rideau et qui sont le véritable pouvoir dans ce pays depuis 1962. Gourcuff ce raciste et incompétent, payé pour ne rien faire, n'est pas de taille, pour prendre en charge une équipe nationale comme celle de l'Algérie, qui est plus grande que lui. Gourcuff avait une mission politique, miner de l'intérieur la fantastique équipe d'Algérie, qui a donné le bonheur au peuple Algérien et qui promet beaucoup plus en 2018. Il a presque réussi en faisant le sale boulot, pour lequel il a été envoyé, jusqu'au jour où le peuple (les supporters de l'EN) a décidé de le virer en scandant le nom de HALILOZITCH. Il a compris que son petit jeu et celui de ses maîtres est terminé. Mais entre temps il a fait perdre un temps très précieux à l'EN. L'équipe a montré à Gourcuff, qu'elle fonctionne très bien sans lui en allant gagner sans entraineur aux Seychelles 2 à 0.

L'EN prouvera aux bras cassés de la FAF et à leur tête Raouraoua l'escroc, qu'elle est capable de s'imposer sans entraîneur et elle le prouvera inchallah face au Nigéria. Les joueurs sont des guerriers et des patriotes.

Pour le bien du foot ball Algérien, Raouraoua doit partir et un nouveau président diplômé et compétent doit être élu à la tête de la FAF, après la CAN.

Bonne chance à l'EN et à tous les joueurs.