La Sonatrach attribue un contrat de 1,4 milliard de dollars à JGC Corporation

La Sonatrach attribue un contrat de 1,4 milliard de dollars à JGC Corporation

Après celui d'avril, la japonaise JGC Corporation rafle encore un contrat "clé en main" dans le sud.

La compagnie algérienne du pétrole Sonatrach a attribué à la compagnie japonaise JGC Corporation, un contrat EPC "clé en main" de 1,4 milliard de dollars pour booster la production du champ gazier Hassi R'Mel, rapporte l’agence de presse Reuters. Celle-ci cite un document interne de la Sonatrach et précise que, dans ce dossier, la compagnie japonaise était en compétition avec 13 autres compagnies étrangères.

C’est le deuxième contrat que la société d’Etat algérienne attribue à JGC depuis le début de l’année. En avril dernier les deux entités ont signé un contrat de revamping de 339 millions $ portant sur le développement de la production pétrolière de Hassi Messaoud.

Ce nouvel investissement entre dans le cadre du plan de la Sonatrach d’investir sur la période 2015-2019 plus de 90 milliards $ dans le but de parvenir à une production de 224 millions de tonnes d’équivalent de pétrole en 2019.

Le groupe japonais est sur plusieurs chantiers en Algérie. En avril dernier, Sonatrach a signé un contrat d'étude, de fourniture, de construction et de mise en service avec JGC Corporation et JGC Algeria Spa. Ce contrat porte, selon l'APS, sur le revamping et la réalisation d’un nouveau système de production au niveau des unités satellites sud à Hassi-Messaoud, de trois unités satellites au Sud-est du pays et de quatre (4) unités satellites au Sud-ouest. Montant du contrat ? 339 millions de dollars et 2 milliards de DA

L.M.A/Ecofin

Plus d'articles de : Economie-Finance

Commentaires (0) | Réagir ?