Deux terroristes arrêtés par l'ANP à Bordj Badji Mokhtar

L'armée a déployé d'énormes moyens sur le long des frontières.
L'armée a déployé d'énormes moyens sur le long des frontières.

L’Armée nationale populaire (ANP) a procédé à la neutralisation de six éléments de soutien aux groupes terroristes à Boumerdès.

Deux terroristes ont été interceptés samedi à Bordj Badji Mokhtar par un détachement l'Armée nationale populaire (ANP), qui a saisi un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et une quantité de munitions, indique dimanche le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire a intercepté deux terroristes, le 08 octobre 2016 à Bordj Badji Mokhtar (6e Région militaire), et saisi un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et une quantité de munitions", précise la même source.

De même, un autre détachement et en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale "a appréhendé, à Boumerdès (1e Région militaire), six éléments de soutien aux groupes terroristes", souligne le communiqué.

Dans le même sillage, faut-il rappeler que vendredi dernier, quatre terroristes ont été éliminés à Azeffoun, un autre (ancien bras recruteur d'AQMI) a lui aussi été abattu par l'ANP à Baghlia (Boumerdès).

D’autre part et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l’ANP "ont arrêté à Béchar et Tindouf (3e RM), dix narcotrafiquants et saisi 8 kilogrammes de kif traité, tandis que des éléments des Gardes-côtes et de la Gendarmerie nationale ont saisi, à Tlemcen (2e Région militaire) une autre quantité s’élevant à 79,8 kilogrammes.

A Biskra (4e Région militaire), un détachement de l’ANP "a saisi (9540) unités de différentes boissons, tandis qu’un autre détachement a saisi deux détecteurs de métaux et trois groupes électrogènes à In Guezzam(6e Région militaire)".

Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre l’émigration clandestine, des unités des Gardes-côtes "ont déjoué plusieurs tentatives d’émigration clandestine de 147 personnes à bord d’embarcations clandestines au niveau des wilayas d’Oran, Mostaganem(2e Région militaire), Annaba et El-Kala (5e Région militaire), indique le communiqué du MDN.

Avec APS

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (0) | Réagir ?