Les familles de disparus exigent l’abrogation de la charte pour la réconciliation !

Les familles de disparus organisent jeudi matin un sit-in devant l'APN à Alger
Les familles de disparus organisent jeudi matin un sit-in devant l'APN à Alger

Onze ans après l’adoption de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale, les familles de disparus réitèrent leur demande d’abrogation de la Charte dite pour la paix et la réconciliation nationale.

Les familles de disparus en Algérie réaffirment leur opposition à ce texte qui prône l’oubli, bafoue le droit des victimes à obtenir la vérité et la justice tout en légalisant l’impunité !

Ces familles sont confrontées à un dilemme terrible depuis la mise en œuvre des textes d’application de ladite Charte, dont les dispositions sont contraires aux normes internationales de protection des droits de l’homme.

Les textes d’application de ladite charte obligent les familles de disparus à déclarer leur proche décédé pour obtenir une indemnisation qui n’est guère à la mesure du lourd préjudice subi. Ces familles ne peuvent accepter ce compromis honteux dès lors qu’elles nourrissent l’espoir même infime, que leurs enfants sont toujours en vie, embastillés quelque part et finiront par réapparaitre un jour ou l’autre.

Enfin, il y a lieu de souligner que l’article 45 dispose que nul ne peut déposer plainte contre les Agents de l’Etat pour des crimes commis pendant les années 1990, particulièrement pour les disparitions forcées.

SOS Disparus et le CFDA estiment que la charte dite pour la paix et la réconciliation nationale ne peut constituer une base raisonnable d’une transition vers une paix solide et durable.

Le CFDA et SOS Disparu(e)s organisent le jeudi 29 septembre 2016 à 10h devant l’Assemblée Populaire Nationale (APN), un rassemblement à l’occasion du 11ème anniversaire de la Charte dite pour la paix et la réconciliation nationale, afin d’interpeller les députés en leur qualité de représentants légitimes du peuple algérien en vue d’instaurer un véritable débat sur cette question afin que toutes les victimes puissent exercer leur droit à la Vérité et la Justice.

Nous vous y attendons nombreux !

Fatima Yous
Présidente Sos Disparu(e)s

Plus d'articles de : Communiqués

Commentaires (5) | Réagir ?

avatar
klouzazna klouzazna

A l'exception de ces familles, nul n'a le droit ni de pardonner ou d'amnistier la sauvagerie des criminels d'hier... certainement ce bouboul qui s'engraisse de l'argent publique en plébiscitant une arnaque !!!

avatar
mhand said

le terrorisme islamiste, a ete vaincu avant 99. ce qu il fallait faire, apres cette date, s est continuer le travail du president zeroual, qui est, la concorde nationale, c est a dire ouvrir la porte a ceux qui se rendent, et les passer en justice : pardonner a ceux le meritant et punir les assassins et criminels, d ou qu ils soient, et qui ils sont. mais les choses ne se sont pas passees comme il se doit. on a fait le contraire. on a pardonne et meme glorifie, recompense, et dedommage les criminels, et rabbaisse, avili, et ignore les victimes au point ou au jour d aujourd hui, leurs bourreaux, ces criminels notoires qui meritaient et meritent encore la potence, on les invite a la presidence, on leur demande leurs avis, on les chouchoute, au point ou ils se sentent, en maitre, et se comportent en chiqueurs et en hors la loi aujourd hui. la seule region, il faut le dire, sans chauvinisme, ni focalisation, qui a echappee, ou que ses hommes ont reussi a barrer la route a ces criminels, c est bien la kabylie. mais nos gouvernants ont tout fait pour leur faire payer leur bravoure aux kabyles, et surtout apres 2001, ils ont lache cette horde de voyous, terroristes criminels, islamistes, justement sur cette region, pour passifier, et enlever la charge sur les autres regions, dejas soumises a ces criminels, et rabbatre le caquet aux kabyles, qu on a toujours deteste, et surtout jalouse. et c est comme ca qu on se retrouve, a ce jour avec un terrorisme sanglant, et meme si j ose dire encourage, et soutenu pour detruire a tout prix la kabylie. je rends grace a nos valeureux militaires qui n ont jamais baisse les bras devant ces hordes sauvages, et qui grace a eux, qui d ailleurs on jette en prisent les plus valeureux d entre eux, que la kabylie tient debout. autrement les autres forces occultes, qui tirent leur pseudo ligitimite, au sein de notre etat grace a ces criminels, ceux la, ne se lassent pas de nous attaquer et harceler par tous les moyens. dieu seul est capable de les aneantir. voila la triste genèse de cette triste histoire, sans chauvinisme, ni quoi que ce soit, y a si saber 68.

visualisation: 2 / 4