Le stade du 5-Juillet encore fermé pour une histoire de pelouse !

Maquette du 5 Juillet présentée en 2015.
Maquette du 5 Juillet présentée en 2015.

Le stade du 5-juillet d'Alger sera fermé pour six semaines à partir du 25 septembre pour la pose d'une nouvelle pelouse en gazon naturel, a annoncé mardi le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould-Ali.

La pelouse du 5-Juillet a été posée en 2015 à la faveur d'énormes travaux réalisés sur l'ensemble de l'équipement suite entre autres à un terrible accident qui a coûté la vie à deux supporteurs. Comment se fait-il qu'elle se soit dégradée aussi rapidement ? Y a-t-il eu arnaque ? Pourtant ce n'est pas l'équipe nationale qui est à l'origine de cette rapide et mystérieuse détérioration. Le constat est fait par le ministre des sport : "La pelouse est vraiment en mauvais état. Le stade sera fermé pour la pose d'un nouveau gazon dans un délai maximum de six semaines".

Aussi étrange que cela puisse paraître, la pelouse du 5-Juillet s'est détériorée dès l'entame de la nouvelle saison footballistique. Le championnat n'est même pas à sa première moitié que le terrain est devenu impraticable. Le ministre ne pointe aucun responsable de ce gâchis. Cette pose de pelouse a un coût sur lequel le ministre ne s'est pas non plus attardé.

Les derbys algérois, USM El Harrach-NA Hussein Dey et CR Belouizdad-USM Alger comptant pour la cinquième journée de Ligue 1 Mobilis auront lieu comme prévu au stade du 5-juillet ce week-end, et les travaux débuteront juste après ces deux rencontres, annonce l'APS.

Yacine K.

Plus d'articles de : Sport

Commentaires (0) | Réagir ?