Le Maroc veut acquérir des sous-marins et des Sukhoï 34 russes

Le Maroc veut acquérir des sous-marins et des Sukhoï 34 russes

L’armée marocaine serait en discussions très avancées avec la Russie pour l’acquisition de sous-marins russes Amur 1650 à propulsion diesel-électrique et du chasseur-bombardier tactique Sukhoi-34, rapporte l'agence de presse russe Tass, citée par Defense World.

Le Maroc a relancé la course à l'armement russe en Afrique du Nord. "Apparemment, Rabat a besoin d'armes perfectionnées pour la lutte contre les terroristes, mais les experts présument qu'une confrontation avec l'Algérie est une raison plus probable", indique Defense World.

Selon une parution du mois d’août du quotidien Al Massae, citée par le360.ma, l'exportation de l'Amur 1650 est prévue pour 2020. Ce sous-marin de quatrième génération "renforcera davantage les capacités navales de la Marine royale marocaine, d'autant plus que l'insubmersible russe est capable de porter des missiles Cruz".

L'Algérie a déjà passé commande d'une douzaine de Sukhoï-34 auprès de Novosibirsk Aircraft Production afin de remplacer sa flotte de MiG-25 d'origine soviétique. En 2016, malgré la crise les dépenses militaires algériennes en matière de réarmement sont estimées à 3,6 milliards de dollars, alors que l'année précédente, elle avait dépensé la coquette somme de 13 milliards de dollars, selon la presse spécialisée.

Cela dit, cette coopération entre Rabat et Moscou est nouvelle. Le Maroc était un client de l'industrie de l'armement américain. Ce rapprochement s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie de commercialisation d’armements lourds de la Russie, qui considère d’ailleurs le royaume chérifien comme un marché prioritaire. Il reste à savoir qui va payer la facture de ces acquisitions quand on sait que ce sont les monarchies du Golfe qui accompagnaient le Royaume chérifien dans ses achats en armement.

L.M.A. avec Ecofin

Lire aussi : http://www.lematindz.net/news/11334-algerie-maroc-des-clients-militaires-tres-courtises.html

http://www.lematindz.net/news/19566-lalgerie-a-commande-12-bombardiers-sukhoi-su-34-a-la-russie.html

Plus d'articles de : International

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
ryan gormaz

Désolé mais revenons avec plus de détails sur le grave avenir ou présage pour les deux pays :Maroc et Algérie, à moins d'un sursaut salvateur urgent de part et d'autre, la configuration actuelle aboutira à une confrontation désastreuse, sans pessimisme ou apocalyptique vision, seulement un regard froid et sans complaisance, permettez la suite:

Et pourquoi la Russie se privera t elle d’un marché d’armement au Maroc, estimé à plusieurs Milliards de dollars au moins pour équilibrer sa balance commerciale avec la Maroc qui exporte ses produits agricoles avec la Turquie aussi estimée à plusieurs milliards de dollars.

Et puis en quoi cela sera-t-il bizarre au regard du pouvoir d’Alger dont la facture des armements s’élève à plusieurs dizaines de milliards de Dollars, et on accuse maladivement le Maroc de relancer la course des armements ?

Stopper cet schizophrénie de victimisation du pouvoir d’Alger, alors que tout concours plutôt à le culpabiliser, cette histoire du Sahara occidental bloquée au grand bonheur des » héritiers de Houari Boumediene ddit clan d’Oujda, n’a-t-elle pas suffisemment envenimée les relations entre les deux voisins, que tout espoir diplomatique ou politique semblent réduits à Néants.

Une confrontation militaire entre les deux pays est envisageable, dans deux conditions extrêmes :

1) L’indépendance du Sahara Occidental et le retrait Marocain de son armée et ses populations feront chavirer le Trône Alaouite, quoi la destruction de la monarchie voisine, qui n’acceptera jamais son auto suicide et là le Baroud résonnera avec l’Algérie, question vitale pour le Maroc, et d’une.

2) Le pouvoir imposteur et sans aucune stratégie (que celle des plaisirs épucuriens du pouvoir et des détournements massifs de la rente pétrolière) sans projet de société depuis la chappe du clan d’oujda depuis 1962, la plus grave crise économique et la fracturation sociétale du régionalisme de Bouteflika :Amèneront l’Algérie vers une grave conflagration interne, et là, on essayera de reTourner les esprits et les misères dans une guerre avec la Maroc Voisin.

Ben Bella en sait quelque chose, et la course aux armements ne fait que commencer, sauf un sursaut salvateur mettant la prééminence des intérêts des deux peuples voisins au dessus des « désiratas des apprentis sorciers de part et d’autre des frontières »

Le dernier Geste apaisant de M 6 avec l’Algérie et Bouteflika dépassera t il les discours creux de bonne amitié avec la Maroc pour prendre à deux le taureau par les cornes ?

Au Fait la Russie n’est plus l’Urss, le monde a trop changé, et puis le pouvoir algérien depuis 1999 s’est assis sur l’accord stratégique avec la Russie au même titre que celui de la Syrie, ce pouvoir d’Alger « engraisse plutôt la Chine, la France » et vous voulez que la Russie ne vends ses armes qu’à l’Algérie ?

Le Maroc n’est il pas le verrou stratégique du détroit de Gibraltar, alors une marine Marocaine conséquente est chose normale pour le Maroc, non.

Par ailleurs avec presque une dépense trois fois supérieur sur le plan militaire, l’Algérie surclasse de loin le Maroc, mais le butin semble squelettique pour une douzaine de ces fameux appareils de combat, énigme ou passe l’argent des dépenses militaires, regarder les lois des finances et l’énorme budget de notre défense nationale ?

Autrement dit, jusqu’à ce blocage Algéro-Marocain va-t-il aller et à quel risque joue le pouvoir d’Alger dans des surenchères inutiles et pleine de désuétudes stratégiques anticipatrices…

Et pourtant les deux pays ont besoin de ces milliards de dollars pour tout autre chose que s’alimenter en armes sophistiquées et autres munitions ruineuses.

La confiance n’existe plus, et puis le pouvoir d’Alger se rend t il compte de son discrédit auprès des puissances.

Au fait notre « messie américain » Chakib Khelil combien de F 16 Us a-t-il ramené dans les armoiries figuratives de l’Armée de l’air algériennes… ?

Rien zéro, alors bravo pour le Maroc qui va faire voler ses fameux shukhois 34 à nos frontières, lui il avance et le notre recule.

A-t-on oublié à Alger la scandaleuse tentative de salir la réputation des avions Mig 29 retournés par des apprentis sorciers civils et militaires à Moscou.

COMBIEN DE SOUS MARINS OU D’AVIONS DE COMBAT A VENDU LA CHINE A L’Algérie, à part des autoroutes contrefaites et la mosquée d’Alger et autres détournements massifs à la source avec le plus haut sommet d’Alger.

Le Maroc serait il la puissance nouvelle élue par consensus des autres puissances pour gérer les futurs désordres d’Afrique du Nord ?

Cela donne froid au dos à Alger et ses aigris du pouvoir, vieillissants et séniles.

Dommage à deux le Maroc et l’Algérie en bonne entente et en toute confiance auraient faiT une super puissance régionale forte de plus de 80 millions d’habitants, et avec tant de complémentarité économiques et bien des liens humains.

avatar
ryan gormaz

Et pourquoi la Russie (qui n"est pas l'URSS) se privera t elle d'un marché d'armement au Maroc, ou certains tarés d'Alger ont ils oubliés que la Russie n'est mariée à l'Algérieou.

et cela ne peut susciter des irritations à Moscou par le régime "inassimilable" de Bouteflika à aucune stratégie ou vision d'un bloc ou de l'autre.

Et puis Bouteflika et l'Algérie se sont assis sur l'accord stratégique existant avec Moscou au même titre d'ailleurs que la Syrie, cela veut dire je ne "suis pas votre allié mais juste partenaire".

Et ourquoi le "messie du clan Bouteflika" si Chakib Khelil n'arrive t il pas à nous dégoter" quelques F 16 américains, rien zéro.....

Bravo pour le Roi du Maroc qui semble plus indépendant que notre Bouteflika dans ses relations stratégiques et diplomatiques avec les deux grandes puissances du monde.

Au fait 12 Avions juste un escadron d'entrainement pour l’Algérie mais bon Dieu que fait l'armée avec ses 30 à 40 milliards de dollars? LES BESOINS SONT ILS REELLEMENT ESTIMES PAR GAID SALAH ET SON PRESIDENT?

Soxante avions de combat de ce type seront au minimun nécessaires, et, puis quoi Alger oublie t elle le scandale monté en toute pièces contre la réputation des Migs et la scandaleuse restitution de 25 avions Migs à la Russie, perte de confiance totale dans le marché Algérien, qui semble se faire subtituer par le marché Marocain et point final.

Puis le Maroc verrouillera quand il voudra le "Détroit de Gibralar" donc une marine Maroc