Longwy (est de la France) rend hommage samedi à Slimane Azem

Longwy (est de la France) rend hommage samedi à Slimane Azem

Samedi 17 septembre dans le cadre des journées européennes du patrimoine, la ville de Longwy (est de la France) et la Coordination des Franco-Berbères rendent hommage à Slimane Azem.

La coordination des Franco-Berbères du Bassin de Longwy et la ville de Longwy ont prévu un programme pour la soirée.

18h : allocution en présence de Jean-Marc Fournel maire de Longwy, M.le sous-préfet de Lunéville, Rachid Kaci.

Conversation en duplex via skype entre Amar Bedek, maire de Agouni Gueghrane (Algérie) et Jean-Marc Fournel maire de Longwy (France) ainsi que M. Didelot, maire de Hersrerange (France).

19h : Conférence sur "les non lieux et devoir de mémoire" avec Piero Galoro sociologue et enseignant à l'université de Metz

21h : Concert gratuit en hommage à Slimlane Azem avec le groupe AMZIK

Plus d'articles de : Communiqués

Commentaires (4) | Réagir ?

avatar
Aziz Gour

Pour haroun hamel: Je vous rappelle que Ouali Azem avait déclaré que c'est son Slimane qui aurait composé l’hymne de la harka sur l’ordre du colonel GOUSSAULT, responsable du service psychologique de l’armée. Cet hymne a été diffusé, dès 1957, par La voix du Bled, émission radiophonique réalisée par l’armée française. Aussi, je vous demanderai de bien vouloir consulter le magasine Historia - La guerre d'Algérie numéro n° 214 p. 651 avec cette légende : « Un café maure en Kabylie. Des harkis, portant le béret des alpins, et des civils. ». Des photos du chanteur entouré de harkiS pour sa protection.

avatar
haroun hamel

@Aziz Gour,

Avant de vouloir salir tous ceux qui sont propres et qui vous dépassent, il faut apporter des arguments factuels et non des rumeurs que vous amplifiez. Da Slimane esprit libre et insoumis n'a jamais accepter de se soumettre ni au colon Français et encore au nouveau colon arrivé sur les chars de Oujda. Il a préféré l'exil et la liberté de parole avec un verbe nourrit à la sève de sa langue maternelle pour éveiller les consciences. Pour votre information et celle des lecteurs, voila ci-après ce pensait l'administration coloniale de celui que vous traitez de harkis. Ci après copie du message adressé par le préfet d'Alger en juin 1957 aux différentes autorités de sécurité concernant Slimane Azem. Pour plus de détails voici le lien http://www. siwel. info/Slimane-Azem-censure-par-la-France-en-1957_a7778. html

L'arrêté du Ministre résidant en Algérie du 22 juin 1957 interdisant la diffusion et la vente du disque de Slimane Azem intitulé " "Effegh ay ajarad tamurt-iw" (Ô [nuée de] sauterelles, sors de mon pays.

visualisation: 2 / 4