Les membres de l'Organe national de prévention et de lutte contre la corruption désignés

Les membres désignés par la présidence auront-ils toute la liberté d'exercer leurs prérogatives ?
Les membres désignés par la présidence auront-ils toute la liberté d'exercer leurs prérogatives ?

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a procédé, dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la Constitution, à la nomination de la composante de l'Organe national de prévention et de lutte contre la corruption, indique, jeudi, un communiqué de la présidence de la République.

M. Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, vient de procéder, par décret présidentiel daté du 14 septembre 2016, à la nomination de la composante de l'Organe national de prévention et de lutte contre la corruption, annonce le communiqué.

Cet organe est composé de Mohamed Sebaibi (président), Khadidja Meslem (membre), Maya Fadel, éps Sahli (membre), Abdeldjalil Kassoussi (membre), Nabila Boukhoubza, éps Allam (membre), Abdelmalek Yacoubi (membre), et Abdelkrim Bali (membre).

"Constitutionnellement, l'Organe a pour mission, notamment, de proposer et de contribuer à animer une politique globale de prévention de la corruption, consacrant les principes de l'Etat de droit et reflétant l'intégrité, la transparence ainsi que la responsabilité dans la gestion des biens et des deniers publics", explique la même source.

"L'Organe est une autorité administrative indépendante jouissant de la personnalité morale et de l'autonomie financière. Il exerce les missions prévues par l'article 20 de la loi n° 06-01 du 21 Moharram 1427 correspondant au 20 février 2006, relative à la prévention et à la lutte contre la corruption, complétée", précise également le communiqué.

Reste une question que tout Algérien se pose : cet organe aura-t-il réellement la liberté et les moyens de lutter contre la corruption ou servira-t-il juste de faire-valoir, comme au demeurant de nombreuses autres organisations totalement inféodées au pouvoir ?

Avec APS

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (4) | Réagir ?

avatar
klouzazna klouzazna

Encore un machin chose qui va couter de l'argent et qui ne servira à rien !!! après la commission, l'office et maintenant l'organe !!! c'est ridicule !!! c'est l'impunité qui pose problème !!!

avatar
moh arwal

m'l7yitou bekhegherlou (des corrompus pour combattre la corruption)

visualisation: 2 / 4