Daech annonce la mort de son porte-parole Abou Mohammed al-Adnani

Capture de vidéo tournée en 2012 d'Abou Mohammed Al Adnani
Capture de vidéo tournée en 2012 d'Abou Mohammed Al Adnani

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) ou Daech a annoncé mardi la mort de son porte-parole, le Syrien Abou Mohammed al-Adnani, tué dans la province d'Alep, dans le nord de la Syrie, ravagée par les combats.

Abou Mohammed al-Adnani s'était illustré en exhortant les partisans de l'EI à passer à l'action dans leur pays d'origine en utilisant n'importe quelle arme disponible, couteau, pierre ou véhicule, contre les citoyens des pays membres de la coalition antijihadistes, un appel qui aurait inspiré des attaques en Europe notamment.

"Après un long voyage couronné de sacrifices, cheikh Abou Mohammed al-Adnani a rejoint les martyrs et les héros ayant défendu l'islam et combattu les ennemis de Dieu", selon un message de l'EI relayé par son agence de propagande Amaq. "Le dirigeant jihadiste et mort dans la province d'Alep en inspectant les opérations militaires", a dit Amaq sans préciser la date de sa mort.

Des documents internes de l'Etat islamique, révélés dans le cadre des Daech leaks, attestent que le porte-parole de l'organisation terroriste aurait coordonné les attaques de Paris et de Bruxelles depuis la Syrie. Agé de 38 ans, Al Adnani, de son vrai nom Taha Sobhi Falaha, est originaire de la province d'Idlib, proche d'Alep en Syrie. Il a gagnél'Irak, en 2003, à la faveur de la guerre lancée par la coalition internationale menée par les Etats-Unis contre l'Irak de Saddam Hussein.

Au bout d'un an passé à faire de la guérilla, il est arrêté et fait prisonnier par les Américains. Il passe deux ans dans un camp à Bucca, dans le sud de l'Irak, là même où il forgera sa foi dans le djihad, comme de nombreux partisans de Daech passés par les prisons irakiennes à l'issue de l'invasion américaine de l'Irak.

L.M.A./AFP

Plus d'articles de : International

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
Rabah IBN ABDELAZIZ

Bon débarras de cette crapule sanguinaire.