Suite à un refus de l'accueillir à la clinique de Kouba : une mère perd ses cinq bébés

Suite à un refus de l'accueillir à la clinique de Kouba : une mère perd ses cinq bébés

C'est un véritable drame qu’a vécu la mère, qui a donné naissance à des quintuplés avant de les perdre en deux jours suite au refus d’une prise en charge efficace de la clinique de Kouba.

Les responsables de cette structure ont refusé de la garder deux jours de suite. La décision sera fatale pour les bébé. A peine remise de ses accouchements, la maman est rentrée à Tiaret où elle a été prise en charge par une clinique sur instruction du ministre de la Santé Boudiaf, qui a appris son cas à travers les médias. Mais en raison d’une naissance prématurée à 7 mois des cinq bébés, ils n’ont malheureusement pas survécu car les couveuses de la structure de Tiaret n’étaient pas modernes et adaptées.

Les trois derniers bébés sont morts hier après-midi. victimes du laisser-aller dans le secteur de la santé gangrené par la bureaucratie, l’incompétence et le passe-droit.

Le couple est dans une situation psychologique intolérable, suite à la perte de leurs cinq bébés. Pourquoi la clinique de Kouba a envoyé la maman et ses cinq bébés à Tiaret où il n'existe pas de structure de santé adaptée ? Combien d'enfants meurent dans l'indifférence générale dans les hôpitaux ? Le mal est profond et la volonté d'y changer quelque chose est manifestement inexistante.

De Tiaret, Si Merabet Nour Eddine

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (7) | Réagir ?

avatar
rob adda

ce prestigieux responsable de la clinique aime l'argent (dessous de table) et je sais ce que je dis et le confirme

avatar
Riad Abdellah

Bonjour, c'est malheureux, 1, 2, et là 5 à la fois... non, ce n'est pas un assassinat, c'est un génocide... Qui pardonnera? Moi, je ne pardonnerai pas c'est **** à la présidence. Oulach Smah!

visualisation: 2 / 5