Une cinquantaine de morts dans l'attentat de Gaziantep en Turquie

Les forces de sécurité turques en état d'alerte.
Les forces de sécurité turques en état d'alerte.

Le bilan de l'attaque à la bombe qui a visé un mariage à Gaziantep, dans le sud-est de la Turquie, s'est élevé à 50 morts, a annoncé dimanche le gouvernorat de la province, ce qui en fait l'un des attentats les plus meurtriers en Turquie depuis un an.

Un bilan précédent faisait état de 30 morts. Le nombre de personnes tuées dans cet attentat terroriste est aujourd'hui de 50, a annoncé le bureau du gouverneur de cette province voisine de la Syrie, Ali Yerlikaya.

Le président Recep Tayyip Erdogan a estimé que le groupe Etat islamique était probablement l'auteur de l'attentat qui s'est produit samedi soir lors d'un mariage.

"Après cette affreuse attaque terroriste, nous souhaitons la miséricorde aux morts, la patience aux familles endeuillées et un rapide rétablissement aux blessés", a dit le gouverneur, sans en préciser le nombre mais qui est proche d'une centaine.

Un responsable turc a indiqué que le mariage se déroulait en plein air et dans un quartier du centre de Gaziantep à forte concentration kurde, ce qui renforce les spéculations sur un attentat jihadiste.

D'après l'agence de presse Dogan, un kamikaze s'est mêlé aux invités - dont un grand nombre de femmes et d'enfants- avant d'actionner sa charge. Les forces de sécurité sont désormais à la recherche de deux personnes qui l'accompagnaient et qui se sont enfuies après l'attaque.

AFP

Plus d'articles de : International

Commentaires (0) | Réagir ?