Un jeune Tunisien voulait commettre un attentat à la Tour de Pise (Italie)

Bilel Chiahoui a menacé de commettre un attentat à la tour de Pise.
Bilel Chiahoui a menacé de commettre un attentat à la tour de Pise.

Les autorités italiennes ont ordonné vendredi l'expulsion d'un ressortissant tunisien suspecté d'avoir eu l'intention de commettre un attentat à la Tour de Pise (centre-ouest), selon des médias locaux.

Bilel Chiahoui, 26 ans, a été arrêté jeudi après avoir posté des messages sur les réseaux sociaux félicitant les auteurs des attaques jihadistes en Europe et expliquant qu'il allait commettre un attentat à la Tour de Pise, célèbre monument de Toscane visité chaque année par des centaines de milliers de visiteurs.

Son ordre d'expulsion a été signé vendredi par un juge, selon la police, qui a indiqué qu'il existait des preuves que le Tunisien s'était rapproché de l'extrémisme jihadiste et de l'EI, le groupe Etat islamique.

Après les attentats qui ont touché la France et la Belgique, les craintes d'une attaque terroriste par un loup solitaire grandissent en Italie.

Ces dernières semaines, une série de jihadistes présumés ont été expulsés d'Italie. La Tour de Pise, la tour penchée la plus célèbre du monde, a été érigée à partir de 1173 en Toscane à une douzaine de kilomètres de la mer. Classée au patrimoine de l'Humanité de l'Unesco en 1987, ce monument-symbole a connu d'importants travaux, notamment dans les années 90, alors qu'elle menaçait de s'effondrer, et 2000.

Selon la légende, un riche noble de Pise avait laissé en héritage 60 pièces de monnaie pour construire un magnifique clocher, mais la tour commença à pencher alors que seuls trois niveaux avaient été édifiés. Depuis, au fil des siècles, architectes et ingénieurs se sont ingéniés à stabiliser son fragile équilibre.

AFP

Plus d'articles de : International

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
elvez Elbaz

50 annees d araboislamisation en afrique du nord qui ont engendré des "africains du nord" formatés pour n 'être qu' au service de l'arabisme expansionniste et de son culte.

Les dynasties amazighs "harkis" du colonialisme arabe, elmoravide et elmohade, ont été "formatés" presque de la même maniere, en leur temps, pour les folies expansionnistes de l'arabisme et de son culte.

Les africains du nord, depuis la victoire des "sbires de okba " sont devenus, à c e jour, de véritables "sujets" et supplétifs de L'ARABOISLAMISME QUI NE LES FAITS EXISTER que pour et par LA GLOIRE DE L ARAB ISME

La solution pour sortir de ce piege du monde dit "arabe" dans lequel les africains du nord ont été de tout le temps "pris" c 'est de couper le cordon ombilicale de l'arabisme moyenoriental asiate que l'on veut à tout prix greffer à l'afrique du nord et qui la maintient depuis le 7 é siecle, contre nature, prisonniere des us et coutumes arabes étrangeres à l'amazighité africaine du nord et méditerranéenne occidentale de TAMAZGHA.

........ condition siné qua non!

Le développement et la prospérité de l'afrique du nord ne sera qu'à cette condition.

avatar
Rabah Mansour

Encore un connard qui rêve de paradis qui veut faire un massacre pour y être admis. C'est ce que disent les gourous de l'islamiste à ces pauvres types fanatisés. Il faut soigner ces malades mentaux abrutis par le salafisme et surtout les empêcher de nuire par tous les moyens.