Chikhi Abderrazak, commis de l'Etat à Batna, tire sa révérence

Un autre grand homme commis de l’État et ami aux Batnéens vient d’être rappelé à Dieu.

Chikhi Abderrazak dit Moumouh vient de tirer sa révérence. Avec une forte personnalité, ce grand commis de l'État, qui a assumé tour à tour les fonctions de maire et de chef de daïra et d'ancien président du CAB, ne peut être décrit à travers quelques actes administratifs mais à travers des actions et services rendus à la collectivité. Ses états de service lui ont valu la reconnaissance de sa ville natale, Batna. Ce Monsieur mérité les honneurs, gratitude et de la considération. Selon les nombreux témoignages recueillis, Chikhi dit Moumouh a honoré les institutions qui aujourd'hui. Ses amis et les citoyens de Batna pleurent la disparition d'un homme exemplaire et d'un ami fidèle.

Dans le même sillage et de la même journée, la wilaya de Batna, notamment les habitants de la commune de Telkhemt, située à une soixantaine de kilomètres du chef-ieu, ont été endeuillés par la perte de la mère de Sahraoui Khemissi, président de l'assemblée populaire de la wilaya de Batna qui vient d’être rappelée à Dieu. L'enterrement a eu lieu dans la même journée de samedi, au cimetière de la commune de Telkhempt.

Nous présentons nos plus sincères condoléances à Sahraoui et aux familles.

Abdelmadjid Benyahia

Plus d'articles de : Condoléances

Commentaires (0) | Réagir ?