Le chanteur Saïd Kessas empêché par la PAF de se rendre à Nice (France)

Saïd Kessas.
Saïd Kessas.

Le chanteur kabyle engagé Said Kessas a été empêché, vendredi, par la police algérienne des frontières (PAF) de prendre son vol à l’aéroport d’Alger pour Nice (France), apprend-on de celui-ci. Il devrait se rendre le 29 juillet à Nice où il prendra part à la 4e Festa de Counèa de Nissa qui se déroule les 30 et 31juillet.

Saïd Kessas nous a confié qu’il a été "retenu pendant 11 heures, soit de 19h à 5h30 du matin dans les locaux de la police judicaire de l’aéroport avant d’être transféré au commissariat central d'Alger".

"J'avoue que les agents et officiers ont été très courtois et respectueux avec moi. J'ai signé les deux PV et rentré à la maison", a-t-il cependant nuancé.

Il devait faire le déplacement à Nice pour prendre part à la 4e Festa de Countéa de Nissa. Le chanteur s’est préparé et a attendu cette rencontre avec impatience. Il a été invité par l’association Racines de Nice, organisatrice de l’événement, pour représenter la culture kabyle.

La 4e édition de la Festa de la Countéa de Nissa-Pais Gavouot e Nissart est une rencontre annuelle à la fois culturelle et historique. Destinee pour ceux qui ont partagé des siècles d’histoire (Genève, Nice, Savoie) depuis l’origine, elle regroupe des artistes, des chanteurs et des associations de différentes cultures.

Cette année "des délégations de plusieurs parties charnelles qui se battent pour la défense de la pérennité de leur langue, leur identité, culture et leur histoire" seront présentent, a-t-on appris par un membre de l’association Racines de Nice. "Nous avons le plaisir d’accueillir nos amis de Flandres, Languedoc, Corse, Gascogne, Pays Basque. Il y aura aussi des invités venus de l’autre côté de la Méditerranée, nos amis kabyles qui sont une composante de la grande nation Berbère à qui nous ferons accueil chaleureux chez nous".

Contacté par nos soins, M. Kessas affirme qu’il a été convoqué pour demain pour "une levée d’interdiction de circulation à l’international", estime t-il.

Mounir Outemzabt

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (0) | Réagir ?