Attaque de l’église de Normandie : l'autre assaillant serait un Savoyard inconnu des services

Les services de sécurité ont très vite intervenu après la prise d'otages mercredi dans cette église de Normandie.
Les services de sécurité ont très vite intervenu après la prise d'otages mercredi dans cette église de Normandie.

Plusieurs éléments laissent penser que le second attaquant de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) est Abdel Malik P., 19 ans, originaire de Savoie, et inconnu de la police, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier.

Abdel Malik qui était avec Adel Kermiche n'a pas été pour l'heure formellement identifié, a-t-on précisé.

Sa carte nationale d'identité a été retrouvée au domicile d'Adel Kermiche, l'autre auteur de l'attaque, identifié mardi grâce à ses empreintes papillaires. Son identification formelle prend du temps car les enquêteurs procèdent à une comparaison de son ADN avec celui de membres de sa famille, dit-on de même source.

Le premier attaquant, Adel Kermiche, 19 ans, est originaire de Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime). Aucune condamnation ne figurait sur son casier judiciaire mais il était connu de la justice antiterroriste pour avoir tenté par deux fois en 2015 de gagner la Syrie.

Les deux hommes, qui se revendiquaient de Daech, ont été abattus mardi par les forces de l'ordre après être sortis de l'église dans laquelle ils venaient de tuer un prêtre et grièvement blesser un fidèle. Comme pour toutes les attaques dont les auteurs ont été tués, l'Etat islamique a revendiqué l'opération de Normandie.

Avec Reuters

Plus d'articles de : Algérie-France

Commentaires (0) | Réagir ?