Arabie saoudite: attentat-suicide près du consulat des USA à Djeddah

Arabie saoudite: attentat-suicide près du consulat des USA à Djeddah

Un kamikaze s'est fait exploser lundi près du consulat des Etats-Unis à Jeddah, sur la côte ouest de l'Arabie saoudite, le jour de la fête nationale américaine.

Deux agents de sécurité ont été légèrement blessés, a indiqué le ministère saoudien de l'intérieur dans un communiqué. Aucun membre du personnel du consulat n'a été atteint, selon l'ambassade américaine à Ryad.

Le général Mansour al-Turki, porte-parole du ministère, a assuré à des médias que le kamikaze était "un résident étranger" et âgé d'une trentaine d'années.

L'assaillant était plus proche d'une mosquée dans le secteur que du consulat des Etats-Unis, a-t-il dit à la télévision d'Etat Al-Ekhbariya. "L'enquête est en cours pour déterminer l'objectif et les motivations du kamikaze".

L'attaque s'est produite à 02H15 locales (23H15 GMT dimanche) sur le parking de l'hôpital Dr Suleiman Faqeeh, tout proche du consulat. Un homme a attiré l'attention des gardes de sécurité qui se sont approchés de lui. "Il a alors fait détoner sa ceinture explosive sur le parking" et il est décédé, a dit le ministère.

L'attaque n'a pas été revendiquée. Depuis fin 2014, les forces de sécurité saoudiennes et la minorité chiite de ce royaume sunnite sont souvent frappés par des attentats meurtriers revendiqués par l'organisation jihadiste Etat islamique (EI).

En mars 2015, l'ambassade des Etats-Unis a été fermée pendant plusieurs jours, de même que les consulats américains de Jeddah et à Dahran (est) pour des motifs de sécurité alors non précisés.

En décembre 2004, le consulat américain à Jeddah a été la cible d'une attaque attribuée au réseau jihadiste Al-Qaïda. Des hommes avaient ouvert le feu et lancé des engins explosifs sur le complexe faisant cinq morts. C'était alors la première attaque contre une mission diplomatique dans le royaume. Cette nouvelle attaque a eu lieu le jour de l'Independence Day, la fête nationale des Etats-Unis, un allié du royaume saoudien.

AFP

Plus d'articles de : International

Commentaires (0) | Réagir ?