S'il est élu, Nicolas Sarkozy entend proposer un référendum sur l'Europe

Nicolas Sarkozy veut un référendum sur l'Europe en France.
Nicolas Sarkozy veut un référendum sur l'Europe en France.

L'ex-président français Nicolas Sarkozy n'écarte pas d'emblée l'idée d'un référendum en France sur l'Union européenne, comme celui par lequel les Britanniques viennent de voter pour la sortie du Royaume-Uni, mais à condition qu'il porte sur une "refondation" de l'Europe.

En plein campagne pour la primaire, sans pour autant l'annoncer officiellement, le patron du parti d'opposition de droite Les Républicains ne craint pas de jouer avec le feu. Et le Brexit semble lui donner une occasion de revenir dans l'estime des France. Pour ce faire, il a glissé l'idée d 'un référendum s'il est élu président en 2017. "La question n'est pas tant celle du référendum que celle de la question qu'on pose", a-t-il déclaré dans une interview diffusée dimanche par France 2. "Il ne faut pas avoir peur du peuple parce que si l'idée européenne on n'y croit pas et si elle ne supporte pas l'épreuve du référendum, c'est qu'on fait fausse route", a-t-il ajouté.

Nicolas Sarkozy a dit avoir un doute sur la réponse des Français si on leur posait aujourd'hui, par référendum, la même question qu'aux Britanniques sur leur avenir dans l'UE.

Candidat probable à la primaire de la droite et du centre pour l'élection présidentielle de 2017, il appelle à une refondation de l'Union européenne, avec un nouveau traité précisant "clairement (...) de nouveaux choix pour l'Europe".

"Alors la question du référendum se posera et je ne vois pas comment on pourra la refuser", a-t-il expliqué. "L'Europe ne peut pas continuer à se construire contre les peuples", a-t-il justifié.

Sur ses déclarations qualifiant les jeunes de banlieues de racailles, en 2005 alors qu'il était ministre de l'Intérieur, Sarkozy a assumé sans barguigner : "Quand j’ai dit 'la racaille', c’est le petit monde parisien qui a été choqué, mais les Français, ils n’ont pas été choqués. Qu’est-ce que c’est la transgression ? Moi je suis fier de ce que j’ai dit là".

L.M./Reuters

Plus d'articles de : Algérie-France

Commentaires (3) | Réagir ?

avatar
deradji nair

Un référendum sur l'Europe mais aussi un autre sur la Kabylie sans doute.

avatar
klouzazna klouzazna

C"est lui même qui l'a écrit dans son bouquin... il a dévalorisé la fonction présidentielle !!! sa seule promesse tenue se résume à... carla c'est du sérieux !!! n'en parlant même pas de sa blague sur la fin des paradis fiscaux ou sur les surfacturations de sa compagne ou de ses sondages à gogo... payées par les pigeons du parti... Il faut dire qu'il a été formé a bon école.. ; l'ecole pasqua !!!

visualisation: 2 / 3