Le Brexit, l’UE, la Kabylie et les peuples dominés

Ferhat Mehenni, président du GPK
Ferhat Mehenni, président du GPK

Opinion. Le Royaume Britannique vient d’organiser un référendum pour se séparer de l’Union européenne. Le verdict des urnes est sans appel, le Brexit est victorieux. Au-delà des équilibres géostratégiques que sa réalisation va affecter dans deux ans, l’événement est d’une telle importance que la Kabylie se doit d’en montrer les aspects qui l’intéressent.

1)- Cette consultation électorale n’est, dans l’absolu, rien d’autre que l’exercice du droit à l’autodétermination des Britanniques vis-à-vis de l’Europe. Ainsi, quand on est une grande nation qui dispose de son Etat, (l’Angleterre est la première monarchie constitutionnelle du monde, 1215 ?) ses droits sont respectés par tous ses partenaires.

2)- Le séparatisme, à travers cet exemple, est une vertu et non un vice condamnable. Il devrait le demeurer y compris lorsqu’il est projeté par la Kabylie. Les Kabyles sont un peuple respectable au même titre que tous les autres. N'en déplaise à une certaine gauche qui ne reconnaît le droit à l'indépendance qu'à ceux qui cadrent avec sa vision des choses, la Kabylie ne souffre d'aucun problème de légitimité pour aller vers sa liberté.

Le Brexit nous enseigne que, là où un peuple se sent spolié de sa liberté et de ses droits inaliénables, là où un peuple se sent trop à l’étroit, dans un pays ou dans un ensemble de pays, à l’exemple de l’Angleterre au sein de l’UE, là où un peuple voit ses intérêts vitaux rognés et compromis, le séparatisme est non seulement un droit mais surtout un devoir. Le Royaume Uni vient de nous en donner une magistrale leçon.

3)- Le Royaume Uni qui vient de sauver in extremis sa peau, devra, à son tour, faire son examen de conscience et appliquer aux peuples qu’il domine les droits dont il a lui-même usé vis-à-vis de l’Europe. Les Ecossais et les Nord-Irlandais ont exprimé leur aspiration à rester dans l’Europe, ils doivent disposer du droit au respect de leur choix.

4)- Les pays qui auront à continuer au sein de l’Union européenne et qui crient au scandale de cette décision souveraine du peuple anglais, devront plutôt se saisir de ce même droit des peuples à disposer d’eux-mêmes pour, aussi bien faire respecter la voix des Ecossais et des Nord-Irlandais qui veulent rester dans l’Europe que, par voie de conséquence, leur désir de sortir du Royaume Uni.

5)- Ce droit à l’autodétermination des peuples ne peut être limité aux seuls peuples européens ; il n’y a qu’un seul genre humain ! Il devrait être étendu aux peuples du monde entier qui se sentent encore dominés ou colonisés.

6)- La Kabylie qui, dans les pays issus de la décolonisation, ouvre la marche pacifique des vrais peuples vers leur liberté, à travers la revendication du droit à l’autodétermination, est à prendre au sérieux et à aider pour que la reconfiguration géopolitique qu’appellent la mondialisation et la démocratie se réalise sans passer par ce faux raccourci qu’est la violence.

Ferhat Mehenni

Exil, le 25/06/2016

Plus d'articles de : Débats

Commentaires (8) | Réagir ?

avatar
Quelqun EncoreQuelqun

" Le Brexit, l’UE, la Kabylie et les peuples dominés", je ne sais pas si le choix du titre a été celui de monsieur Mhenni ou une adaptation de la rédaction, mais une chose saute d'emblée aux yeux: l'effet "huile et eau mêlées". Autrement dit, oulach yawk dhachou ithnisémlaléne, c'est comme si l'on essayait de mettre côte-à-côte "El Qaress" (citron) et Un Arrache-clous.

Lorsque l'on sait que la campagne pour le Brexit des britanniques de l'UE a été surtout assurée par la crème de la fachosphère que compte le Royaume-Unis, et qu'aujourd'hui nous assistons d'ors et déjà à des actes racistes et xénophobes de certains suite à la promulgation des résultats du référendum, nous sommes en droit de nous demander vers quelle destinée voudrait-on mener ce bout de montagne, terre de nos ancêtres, nommé Kabylie.

Les franc-tireurs (embusqués généralement et prompts au recours à l'insulte et à l'invective) ne vont certainement pas tarder à dégainer, et je leur dis, par avance, TOZ!

A trop vouloir faire du bruit, on finit par tomber dans le ridicule, et c'est malheureusement ce qui semble guetter ce mouvement d'émancipation de la kabyle pourtant tout à fait défendable et légitime. Il faudra, pour asseoir définitivement cette légitimité, commencer par convaincre et fédérer "les siens"; ce qui est loin d'être une évidence. Pour ma part, je ne connais pas encore deux kabyles à peu près d'accord sur la signification, les termes, les contours de cette émancipation. La personne de monsieur Mhenni n'est pas en cause; c'est plutôt la méthode et l'organisation générale qui devraient être discutées. Parfois, j'ai personnellement l'impression que le recentrage du débat autour de la question de l'émancipation kabyle reviendrait presque à dédouaner (sans le vouloir) le pouvoir d'Alger de tous ses forfaits et méfaits pourtant très nombreux et incessants. Entre émanciper la kabylie immédiatement ou la promesse d'un jugement de tous les dirigeants algériens depuis 62, puis la discussion franche en vue de l'autonomie de la kabylie, j'avoue pencher pour le second "fantasme" (puisque nous pouvons toujours rêver).

avatar
urfane

sans vouloir dégainer et encore moins prendre l'habit du franc-tireur @ encore qlq1, je ne pense pas que le brexit soit l'œuvre de 51. 9% de fachos mais bien de citoyens d'une nation démocratique soucieux du devenir de leur nation que les élites européennes et les leurs en premier, leurs rendent floue chaque jour un peu plus. Pour la poignée de fachos, il en existe partout (y compris) en kabylie, mais cela ne doit occulter le fait que le devenir de cette dernière, à l'instar de ses concubines d'algérie, du maroc et à plus forte raison, de la tunisie, est scellé par les tenants du pouvoir de ces 3 régimes réunis sans compter le concours des régimes du golfe. Donc, pour récapituler, je voudrais bien rêver dans le meilleur des mondes avec une nation algérienne arc-en-ciel et un immense espace de liberté et de modernité mais tu conviendra que cette option est irrémédiablement verrouillée et ce n'est la société civile grisée par la religion qui changera quoi que ce soit à la problématique. L'autonomie (ou indépendance) de la Kabylie est une évolution des rapports socio-politiques pré et post coloniaux de l'algérie et au delà, du bloc nord africain dont l'issue (que j'espère herbeuse) dépasse les petites créatures que nous sommes car c'est du domaine de l'histoire.

avatar
veriteAMER

... faut pas oublier que Boudiaf est celui qui a cruellement chassé et exécuté avec une poignée de ses complices directs et actifs de centaines de milliers d' innocents autochtones et européens durant la période allant de 1954 à 1962 ! 30 ans après (92) l' histoire bégaye ! du coup ceux qui avaient échappé aux horreurs de 54 se sont vu rattrapés par celles de 92 et à l' identique... pour ma part j' ai une pensée profonde et en premier lieu pour ces centaines de milliers d' égorgés et oubliés de cette funeste période 54... l' Algérie pourra connaitre à l' avenir un semblant de paix le jour ou le FLN/ALN seront mis au bord de l' Humanité et traduit devant les tribunaux internationaux pour crimes contre l' humanité... je n' oublie pas aussi les 2 millions d' européens qui ont fuit à la hâte l' Algérie, cette terre algérienne qui est aussi la leur, par la "grâce" de "la valise ou le cercueil", ils ont laissé derrière eux l' équivalent de décennies de labeurs au travers leurs biens sauvagement confisqués par les nouveaux maîtres d' Alger et sa populace... Dieu est entrain de les punir par le biais de cette interminable guerre civile hyper chaude qui s' est déclenchée le 1er nov. 54 et qui se perpétue jusqu'à 2016 sans discontinuité... les "22" sont les pires menteurs criminels de l' Histoire !!!! après 62 ils ont tenté à maintes reprise d' écrire l' histoire mais sans résultat car ils sont tous menteurs et leurs corps dégoulinent encore de sangs chaud de civils innocents !!!! https://www. youtube. com/watch?v=fkmouVS0-A0

avatar
s@ber68 .

@veriteAMER, vous en voulez à l’Algérie algérienne et ça vous suffit pas et maintenant vous attaquez à nos valeureux hommes de la révolution..

Notre révolution n’est pas propre, elle eu ses heures de gloires et ses heures sombres, comme toutes les révolutions du monde. Ta méconnaissance de l’histoire saute aux yeux, dans cette colonisation de 1830 à 1962, tu vois que les horreurs du FLN, oui les hommes du FLN se sont comportés parfois comme des barbares je te l’accorde, as tu lu sur les horreurs de la conquête de l’Algérie? je doute fort bien… dans ta petite cervelles d’oiseau t’imagines encore en 2016 que les français sont venu chez nous avec des bouquets de fleurs pour nous apporter la civilisation, documentes toi bien sur les techniques militaires utilisées par le corps expéditionnaire français durant les premiers années de conquête (le Maréchal Bugeaud, le Général Saint Arnaud, le Général Cavaignac et le Colonel Péllissier) …. ces officiers français collectionnaient les têtes des combattants algériens (ils étaient des milliers) tués au combat ou ailleurs. Le général Saint-Arnaud récompensait ses subalternes proportionnellement au nombre d'oreilles des indigènes, qu'ils ramenaient lors de leurs razzias. Mais comme c'est loin dans le temps et que la télévision n'existait point, cela nous paraît banal et ne soulève aucune indignation. Alors que pour les Algériens de l'époque, c'étaient l'atrocité et la barbarie à l'état pur. Comme quoi, tout est relatif et dépend de quel côté de la barrière, on se trouve. Tiens une petite leçon d’histoire qu’on évoque jamais en France : de René Vautier « Colonisation de l'Algérie au nom de la civilisation européenne » (https://www. youtube. com/watch?v=tDe74hMhFZg&feature=share) Encore, plus tard « les crevettes Bigeard » pendant la bataille d’Alger, ça te dis quelques choses??

Pour en finir, tu as évoqué les confiscation des biens des européens, a ta gouverne, ces gens que tu défends sont les descendants qui ont confisqué les maisons et les terres de nos aïeux pour accélérer la colonisation à outrance, ces européens ont récolté la haine que leurs arrières grands parents on semé dans les coeurs des algériens depuis 1830. Dernière précision, c’est l’OAS qui a précipité l’exode massif des européens que tu veux coller sur le dos du FLN. L'OAS avec son mode opératoire terre brulée, qui faisait quotidiennement des attentas meurtriers durant l’été 1962, elle arme les jeunes de 18 ans pour commettre des attentas, elle choisi des jours spéciales pour tuer + de musulmans possible, une journée pour tuer tous les facteurs, une journée pour tuer toutes les femmes de ménages (les fatmas), une journée pour tuer tous les pharmaciens, une journée pour tuer tous les boulangers etc…Le nombre d'attentas OAS en 6 mois, c'est a dire de décembre 1961 à juin 1962 à été 4 FOIS PLUS IMPORTANT QUE LES ATTENTAS DU FLN EN 6 ANS, d'après Vitales Cros ancien préfet de police d'Alger (dans le documentaire : Guerre d'Algérie de Peter Betty 1984), le voila : https://www. youtube. com/watch?v=SYT6nEciqvY (Regarder bien cette video au passage : 1h 21min et 24secondes).

Documentes toi bien avant d'écrire des âneries.

visualisation: 2 / 4