Le conseil national du RND communique

Ahmed Ouyahia, SG du RND
Ahmed Ouyahia, SG du RND

La première déclaration du conseil national du Rassemblement national démocratique à l’issue du 5e congrès.

1. Au plan sécuritaire, le Conseil national note la situation préoccupante prévalant dans certains pays voisins et relève ses conséquences dangereuses pour notre pays, à travers l’afflux d’armes et de drogues canalisés par les réseaux du crime transnational ;

2. Il salue la mobilisation de l’Armée Nationale Populaire, et se félicite des importants résultats qu’elle réalise dans la destruction des résidus du terrorisme à l’intérieur et dans la protection des frontières, et l’assure de son plein soutien.

3. Il appelle la population en général et les militants du Rassemblement en particulier, résidant dans les wilayas frontalières, à redoubler de vigilance pour contribuer à la sécurité de notre Partie et à la préservation des personnes et des biens.

4. Au plan politique, le Conseil National relève la poursuite et même l’intensification de tentatives de déstabilisation du pays et notamment de ses institutions.

5. Il invite les militants du Rassemblement à concourir à la sensibilisation de la population face aux actions subversives de mercenaires politiques, soutenus par des puissances étrangères, pour semer les germes de la sédition dans certaines régions du pays.

6. Il rend hommage à Son Excellence Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, et l’assure de son soutien indéfectible dans l’action qu’il dirige pour que l’Algérie continue d’avancer sur la voie du développement, dans la stabilité et dans l’unité.

7. Le Conseil National réitère la disponibilité du Rassemblement au dialogue avec tous les partis politiques, y compris de l’opposition, autour de projets ou de démarches respectueuses de la Constitution et des Institutions de la République.

8. Dans le domaine économique et social, le Conseil National réaffirme l’intégralité de la résolution économique et sociale adoptée par le 5e Congrès du Parti.

9. Il rappelle que les contraintes financières auxquelles est confronté l’Etat du fait de la chute des prix des hydrocarbures, sont une situation partagée par tous les pays producteurs d’hydrocarbures à travers le monde, et que l’Algérie conserve encore quelques marges de manœuvres, grâce aux sages décisions financières prises durant la décennie précédente.

10. Le Conseil National se félicite de la prochaine réunion de la Tripartite et espère qu’elle débouchera sur des conclusions à même de faciliter les mutations économiques et sociales indispensables.

11. Il appelle aussi à la mobilisation des capacités du secteur productif national dans tous les domaines, dans un cadre transparent et régulé, de sorte à libérer les ressources de l’Etat et les orienter vers ses missions régaliennes et sociales.

12. Par ailleurs, en cette période de réduction de la dépense publique d’investissement après la réalisation d’importantes infrastructures dans tous les domaines, le Conseil National, appelle à une concentration de l’effort public vers l’entretien et une meilleure exploitation des infrastructures de services publics, ainsi que sur le développement local de proximité aux profits des quartiers urbains et des localités rurales qui accusent encore un déficit en matière de raccordement au réseau routier, à l’eau potable à la santé et autres besoins essentiels pour les citoyens.

13. Il invite également à la prudence par rapport au recours aux emprunts extérieurs auxquels appellent certaines voix, car de telles solutions de facilités risquent d’hypothéquer demain, la souveraineté économique du pays et d’entraîner des conséquences sociales dramatiques pour la population.

14. En outre, le Conseil National appelle à la mise en route, dès à présent, d’une rationalisation des subventions publiques de sorte à les concentrer graduellement sur les citoyens aux faibles revenus ou démunis et garantir ainsi la pérennité de la politique de justice sociale et de solidarité nationale.

15. Examinant la situation au niveau international, le Conseil National réitère son appui au peuple palestinien frère dans sa lutte pour le recouvrement de son territoire et l’édification de son Etat indépendant et souverain avec la Ville Sainte d’El Qods comme capitale.

16. Il réaffirme aussi son soutien au peuple frère du Sahara Occidental dans sa lutte pour l’exercice de son droit inaliénable à l’autodétermination, par le biais d’un référendum libre et impartial, organisé et contrôlé par l’Organisation des Nations Unies en coopération avec l’Union Africaine.

17. Il exprime également son espoir dans l’aboutissement du processus de paix et de réconciliation engagé au Mali, à l’issue d’une médiation conduite par l’Algérie, ainsi que pour le succès du Gouvernement d’Union nationale en Libye.

18. Enfin, après avoir analysé la situation au sein du Rassemblement National Démocratique, le Conseil National a adopté une résolution organique pour la mise en œuvre du Plan d’action adopté par le 5e Congrès du Parti.

Gloire aux Martyrs,

Vive le Rassemblement National Démocratique,

Vive l’Algérie.

Plus d'articles de : Communiqués

Commentaires (0) | Réagir ?