Euro 2016 : Karim Benzema se dit victime de racisme en équipe de France

La star du Real Madrid estime qu'elle est victime de racisme.
La star du Real Madrid estime qu'elle est victime de racisme.

Karim Benzema, la star du Real Madrid est sorti de son silence pour commenter sa non-sélection en équipe de France pour l'Euro 2016.

Karim Benzema a ouvert une nouvelle polémique à l'approche du tournoi en accusant Didier Deschamps d'avoir "cédé à la pression d'une partie raciste de la France". Ces déclarations ont déclenché un tombereau de réponses critiques et de dénégations de la part de la classe politique et du milieu du football français.

Le secrétaire d'Etat aux Sports a dénoncé sur BFM TV des propos "injustifiés" et "inacceptables", que l'attaquant du Real Madrid tient dans le quotidien sportif espagnol Marca, paru ce mercredi.

"L'équipe de France est sélectionnée uniquement sur des critères techniques et de compétence et il n'y a absolument pas le moindre racisme dans cette fédération. Le moment est venu de faire plutôt l'unité derrière notre équipe", a souligné Thierry Braillard.

L'équipe de France de football, actuellement en stage à Neustift (Autriche), entamera l'Euro le 10 juin prochain par une rencontre contre la Roumanie.

La Fédération française de football (FFF) et le sélectionneur Didier Deschamps avaient décidé le 13 avril dernier de ne pas retenir Karim Benzema - qui compte 81 sélections à son actif - dans la liste des 23 en raison de son implication présumée dans l'affaire dite de la "sextape" visant son coéquipier Mathieu Valbuena.

Dans Marca, Karim Benzema, 28 ans, déclare ne pas comprendre son éviction "sur le plan sportif" et ajoute, "sur le plan judiciaire" : "Je ne suis pas encore jugé et je suis présumé innocent. Il faudra attendre que la justice se prononce".

Les déclarations du footballeur font suite à des accusations de la même teneur de l'ancien international français Eric Cantona qui, le 26 mai dernier dans le quotidien britannique The Guardian, s'interrogeait sur l'absence de Karim Benzema et Hatem Ben Arfa, "les deux meilleurs joueurs en France".

"La France n’est pas un pays raciste"

L'ancien joueur de Manchester United imputait à mots couverts leur non-sélection à "leurs origines (...) nord-africaines". Dans une interview à France Football publiée lundi, le comédien franco-marocain Jamel Debbouze estime que "Karim Benzema, et par extension Hatem Ben Arfa, payent la situation sociale de la France d'aujourd'hui".

L'ancien Premier ministre François Fillon, candidat à la primaire de la droite, a qualifié mercredi cette nouvelle polémique d'"insupportable". "Je trouve ça insupportable parce que le sélectionneur est souverain dans ses choix et ensuite parce que le fait de ramener en permanence les problèmes du pays à des questions de race, de religion, d'ethnie et de communauté n'est pas un signe de bonne santé", a-t-il réagi sur RTL.

"Je déplore ces déclarations à l'emporte-pièce qui visent tout et personne, la France n'est pas un pays raciste", a dit pour sa part Bruno Le Maire sur BFM TV.

"Cette réaction est déplacée. Dans cette affaire, les questions de justice ont sans doute plus pesé que les questions de racisme. On a beau être un très bon joueur, il y a des conditions pour porter le maillot bleu-blanc-rouge", a commenté l'ancien Premier ministre (Les Républicains) Jean-Pierre Raffarin sur Europe 1.

Pour David Cormand, secrétaire national d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), interrogé sur iTELE, "il faut entendre cette crainte, ce ressenti" face à "une forme d'islamophobie qui augmente" en France.

"Je ne crois pas que (Didier) Deschamps soit raciste, je ne pense pas que la Fédération le soit, par contre, je pense que Benzema a raison de dire que nous sommes dans un pays où le racisme augmente", a renchéri l'ancien ministre socialiste Benoît Hamon sur Europe 1. La semaine dernière c'est l'ancienne figure du football français Eric Cantona qui a tiré à boulets rouges sur le sélectionneur de l'équipe de France qu'il a qualifié de raciste. Cantona a affirmé que Benzema et Ben Arfa sont les meilleurs joueurs français actuellement. Pour lui s'ils sont écartés de l'équipe de France c'est parce que le sélectionneur est raciste.

Avec Reuters

Plus d'articles de : Sport

Commentaires (4) | Réagir ?

avatar
elvez Elbaz

Il s 'est comporté comme un voyou et il vient se lamenter !

Le racisme a bon dos.

avatar
Quelqun EncoreQuelqun

Karim Benzema, tout comme la plupart des "beurs" ayant relativement réussi, ne se rappellent de leurs origines nord'africaines que lorsque cela les arrange. C'est d'ailleurs ce qui risque d'arriver à notre cher Malik Boutih national lorsque l'âge et la disgrâce l'auront frappé de leur poids.

Sur le plan sportif, Benzema n'a jamais été un Grand joueur; il a été par moment bon, mais pas assez constant. C'est un joueur "à l'ancienne" en ce sens qu'en bon attaquant de pointe... il attend souvent qu'on lui serve la balle pour la glisser au fond des filets. Il l'a récemment démontré lors de la finale de la la Ligue des Champions face à l'Atletico de Madrid. Il est resté très (pour ne pas dire trop) longtemps stérile en équipe de France sans avoir marqué le moindre but. En face-à-face, il manque souvent de percussion et se heurte aux gardiens de but. En passeur (ça lui arrive rarement), c'est souvent en réclamant le une-deux mais rarement en passe décisive donnant lieu à une réalisation... c'est le Lazizi (ancien du MCA) made in Lyon.

Sur le plan humain, Benzema est une sorte de croisement entre La Fouine (le rappeur), l'mam de Drancy et la petite racaille du coin servant de "chouf" (guetteur) aux gros délinquants des cités.

Donc, le soudain racisme dont il serait victime, je souhaiterais bien personnellement "en bénéficier" si c'est vraiment cela.

avatar
Massine Ait Ameur

@Quelqu'un

Tu dois etre un des "haters" de Benz comme je les lis sur l'equipe. fr !

Karim Benzema est appele en Espagne "le magicien"; c'est l'homme cle de l'attaque du Real Madrid. Il fait tout, marque et fait marquer les autres. Ce que tu racontes est absolument ridicule; j'ai regarde tous les match du real sur BeInSports l'annee passee et sans Benz, le real ne serait pas ou il est. Le jour de la finale, Benz a fait la navette entre attque et defense et c'est pour cela qu'il s'est extenue et seras remplace. Ronaldo etait absent. Bale a fait une match decent.

Je lui reproche une seule chose c'est de n'avoir jamais donne un sou pour des activites culturelles mais il aime bien pose avec des ferraris: typiquement banlieux qui s'est enrichi.

visualisation: 2 / 3