L’Algérie a réceptionné deux des 42 hélicoptères d'attaque russes Mi-28NE

L'hélico MI28ME. Crédit photo Ria Novosti.
L'hélico MI28ME. Crédit photo Ria Novosti.

Le 26 mai, deux hélicoptères d'attaques Mi-28NE ont été livrés sur une base aérienne dans le sud de l'Algérie par un avion-cargo Antonov 124. Les hélicoptères sont actuellement en cours de montage, rapporte le site d'information algérienSecretDifa3.

L'Algérie s'est lancé depuis quelques années dans une opération d'acquisition d'armements militaires tous azimuts pour renforcer ses capacités de projections. En l'espèce, l'aviation a obtenu le gros des achats. L'Algérie et la Russie ont signé le 26 décembre 2013 un contrat portant sur la livraison de 42 hélicoptères d'attaque russes Mi-28NE.

L'année dernière, le pays a également acheté une douzaine de chasseurs-bombardiers russes Su-32 et Su-34 pour un montant d'environ 600 millions de dollars ainsi que des avions de transport Il-76MD-90A.

Récemment, la Russie a livré à l'Algérie un satellite qui permettra de surveiller la situation aux frontières avec la Tunisie, la Libye, le Mali et le Niger.

Les hélicoptères d'attaque russes de classe Mi-28NE sont principalement destinés à un rôle anti-char. Ils sont notamment capables de trouver et de détruire les chars ennemis, d'éliminer les effectifs, de trouver et détruire les bateaux ou tout autre dispositif flottant, d'engager le combat avec les appareils volants et de détruire des cibles aériennes volant à basse vitesse, de jour comme de nuit et par tout temps.

Dans un récent rapport, Global Fire Power, un site américain spécialisé sur les questions de défense; a classé l'Algérie en deuxième position en Afrique derrière l'Egypte. Le pays occupe par ailleurs le 26e rang à l'échelle mondiale, selon ce rapport qui précise que l'Algérie compte 512 000 militaires actifs et 400 000 réservistes ainsi que 975 chars, 451 avions militaires, dont 210 hélicoptères, et 69 navires et bâtiments de guerre.

L.M. et Ria Novosti

Plus d'articles de : Actualité

Commentaires (5) | Réagir ?

avatar
Massine Ait Ameur

Ce genre de helicopter est absolument absolete dans le contexte algerien. IL est evidemment bon contre des tanks mais franchement les tanks sont aussi absolete dans une guerre moderne. Aussi l'Afrqiue du Sud cosntruit ce genre de bidule a bon prix et il aurait ete plus sense de les acheter chez nos freres Africains.

avatar
Aksil ilunisen

... et ces 42 helicopteres sotn etres mis a la disposition des 42 Instituts de technologie et Universités algeriennes pour que nos etudiants renforcent leurs exprimentations et travaus dirigés en matieres d'aeronautiques. A rappeler que ceci s'incrit dans le projet "TOP secret" du Centre de Developpement des Technologies Nouvelles pour l'elabortion du premier prototype de navette spaciale purement algerienne prevue pour l'horizon 2023.

_____________________________

Facile de detecter une fiction et par ma meme comprendre la difference entre ce qu'ont fait les Universités japonaises après la deuxieme guerre mondiale et ce que continuent a faires nos universities pour absorber le chomage de la jeunesse algerienne. Un coup magique du neo-FLN qui permet de neutraliser la matiere grise et permettre a des agents de l'ombre a faire un hold-up en plein jour et gener a leur seul profit les milliards de la vache SONATRACH. Et si les jeunes protestent contre leur mal-vie, ils auront toujours des policiers, des gendarmes et memes une armées equipée d'helicopteres russes...

visualisation: 2 / 5