Un Groupe des entreprises Ansej dénonce Henkel et la complicité de Sellal

Un Groupe des entreprises Ansej dénonce Henkel et la complicité de Sellal

Pendant qu'Abdelmalek Sellal, le premier ministre algérien, exhorte les algériens à redoubler d'efforts pour réduire la dépendance économique et diminuer la facture de l'importation, les services douaniers de la zone frontalière Est permettent à Henkel, leader mondial dans les détergents et la fabrication des produits adhésifs, d’importer en quantités importantes et en monnaie forte l’hypochlorite de sodium, produit à bas prix et abondamment fabriqué par les entreprises algériennes que l’Etat et les banques publiques algériens ont fortement encouragées et financées.

Pis encore, faute de l’incapacité de mesurer le la concentration des solutions de l’hypochlorite du sodium, les services douaniers de la zone Est, laissent passer sous leurs nez des quantités d’eaux, colorées et odorisées, pour être jetées dans les égouts après avoir été payées sous lettre de crédit en euros au taux bancaire officiel. L’idiotie, l’incompétence, le transfert illicite et le sabotage de la production nationale inscrivent en faux les discours de monsieur Sellal.

Groupe des entreprises Ansej

Plus d'articles de : Communiqués

Commentaires (3) | Réagir ?

avatar
Massine Ait Ameur

Absolument scandaleux

avatar
Kaim Missoum

L’idiotie, l’incompétence, le transfert illicite et le sabotage de la production nationale inscrivent en faux les discours de monsieur Sellal.

Apres mascarade, une autre mascarade à quand la dernière?

visualisation: 2 / 3