Vidéo. Sadiq Khan, Siné, et le manichéisme de Finkielkraut

Le Don Quichotte des temps modernes
Le Don Quichotte des temps modernes

Alain Finkielkraut ne voit décidément le monde qu’à travers des lunettes ethnocentriques. Chose qu’il conteste par ailleurs aux autres. Mais notre «philosophe» n’est pas à sa première contradiction.

Dans une interview, réagissant à l’élection de Sadiq Khan à la mairie de Londres, il se dit peiné que les valeurs se soient inversées, à savoir qu’on glorifie le pauvre qui gagne dans la société, alors que le riche bien né, est méprisé : "Je vois à l’œuvre non pas la méritocratie mais comme je l’ai dit une noblesse inversée et c’est cela qui me met très mal à l’aise".

Rien de nouveau à l’ouest, les mêmes discours sur les minorités, les quotas, les parités… Le plus important est ailleurs, suivons le philosophe jusqu’au fond de sa pensée.

Avec les philosophes, il faut suivre attentivement, car ce n’est pas facile, pour t’affirmer un point de vue basique, tu achètes ton billet 10 fois son prix, le vol n’est jamais direct, les escales sont nombreuses. Avec Alain c’est encore plus compliqué… A cause des lunettes (voir plus haut pour ceux qui ne suivent pas).

Revenons à l’élection de Sadiq Khan à la mairie de Londres.

L’académicien français se désole : "La sensibilité égalitaire va aujourd’hui au-delà même des rêves de Bourdieu… Etre un héritier tend à devenir un handicap politique. En société multiculturelle, la noblesse consiste à venir d’un milieu défavorisé et immigré". Tiens tiens ! Pierre Bourdieu devient presque sympathique à ses yeux.

Il tourne en rond. Il veut dire quelque-chose, mais ne sait pas comment l’introduire, il trépigne, se gratte le front très fort, qui devient rouge, ses mains tremblent.
Il n’ose pas dire que le nouveau maire de Londres est forcément antisémite, puisque musulman…
C’est du politiquement incorrect pour un académicien.

Alors il tourne en rond pour s’échauffer, se lance dans une litanie, où il n’est question que des positions des uns et des autres, fussent-ils sur la planète Mars, sur l’antisémitisme. Une obsession chez cet homme.

Puis se lance : "En tout cas, entre le riche juif et le musulman pauvre, nombre de travaillistes (…) ont fait leur choix, l’antisémitisme ravage ce parti (...) L’ancien maire de Londres, explique qu’Hitler était sioniste. (…) Kadim Hussein, l’ancien maire de Bradford, selon lui, le système d’enseignement anglais ne vous parle que d’Anne Franck et des 6 millions de sionistes qui ont été tués par Hitler."

Il est vrai que son malaise vis-à-vis des médias, surtout français, qui ont mis en exergue "exclusivement" les origines musulmanes et modestes de l’heureux élu, est palpable.

Là où les autres voient les signes de l’évolution des sociétés "multiculturelles", lui ne voit que régression. Selon lui, bientôt, pour chaque élection, des municipales aux présidentielles, les candidats devront remplir un formulaire attestant de leurs positions sur l’antisémitisme. Les chrétiens, les bouddhistes, les musulmans et tous les autres, n’existent pas dans le monde manichéen de notre philosophe.

Quant à Siné mort, pour Finkielkraut, c‘est un antisémite de moins.
Du coup, les raisonnements de l’académicien, deviennent trop courts pour une fois. On ne distingue plus ses circonvolutions intellectuelles… des brèves de comptoir.
Sacré Alain ! on t'aurait inventé si tu n'existais pas.

S. Ouidir

Vidéo

Plus d'articles de : Chroniques

Commentaires (8) | Réagir ?

avatar
jonas gantois

Pour un philosophe o penseur Finkielkraut n'est capable qu'a travers son idéologie islamophobe, e la racisme qu'il développe à travers son ses genéses soutenue par son lobby

avatar
elvez Elbaz

et vos ideologies et leurs lobbies araboislamistes n ont elles pas causés des millions de victimes et de destructions là où elles sévissent.. !

Vous traitez les gens qui ne sont pas de votre culte de KOUFARS de "singes et de cochons" et vous venez ici, sans aucune gêne, vous plaidre de la pareille que les gens vous rendent.... !

Dar el islam et dar elharb.... c'est quoi dejà?!

avatar
elvez Elbaz

et vos ideologies araboislamistes n ont elles pas causés des millions de victimes et de destructions là où elles sévissent.. !

Vous traitez les gens qui ne sont pas de votre culte de KOUFARS de "singes et de cochons" et vous venez ici, sans aucune gêne, vous plaidre de la pareille que les gens vous rendent.... !

Dar el islam et dar elharb.... c'est quoi au faite?!

avatar
klouzazna klouzazna

Le plus ridicule avec les médias de FAFA est qu'ils avaient beaucoup plus commenté les origines et la religion de l'élu que son programme... sans pour autant dire un mot sur les origines de son adversaire juste pour équilibrer les débats... ce dernier était résumé en deux mots... fils du milliardaire !!! comme si c'était une qualité !!!

visualisation: 2 / 6