Royaume-Uni : Mahrez, Maila, Amir Khan et Sadiq Khan une génération décomplexée

 Amir Khan
Amir Khan

Les Londoniens ont élu un nouveau Maire avec 44 % des voix. Le nouveau locataire du Town Hall, s’appelle Sadiq Khan, un Musulman Britannique, fils d’un chauffeur de bus Pakistanais. Il a été force est de constater élu sans difficulté avec un score confortable. À travers un tel verdict donc les Londoniens ont choisi d’envoyer un signal claire a l’establishment Britannique, pour dire que les choses doivent changer, pour permettre à un élu issue des minorités ‘’terme qu’utilisent les Britanniques pour désigner les nationaux d’origines étrangères’’, de présider aux destinées de la ville la plus cosmopolite de la planète, et le cœur de la finance mondiale.

L’ascension de Sadiq Khan a débuté il y a plus d’une décennie, après avoir été repéré par Gordon Brown qui lui offre le poste de ministre chargé des communautés, puis celui des Transports l'année suivante. Il devient le premier musulman à siéger au cabinet d'un Premier ministre britannique. Sa victoire aux primaires travaillistes pour la mairie de Londres contre un autre poids du Labour, en l’occurrence Tessa Jowell, la ministre déléguée aux Jeux olympiques sous Tony Blair, a été pour Khan une étape cruciale pour sa conquête de la mairie de Londres.

Sadiq Khan a promis une politique sociale : il veut construire davantage de logements abordables et geler les tarifs des transports pendant quatre ans. Mais il se revendique aussi son penchant "pro-business", et s'est engagé à défendre les intérêts de la City, en premier lieu en faisant campagne pour rester dans l'Union européenne. "Si je gagne, je serai le maire qui unit notre ville, qui réunit les communautés", avait-il déclaré.

Son élection est intervenue, il faut le dire dans une grande polémique déclenchée par les Tories, ciblant en particulier le chef de file des travaillistes, Jeremy Corbyn et sa formation, en le taxant y compris certains de ses élus d’Antisémite et de raciste à l’égard des Juifs. Une polémique née suite aux propos tenus par un vétéran du Labour et ex-maire de Londres Ken Livingston, ou Ken le rouge, qui a été éventuellement suspendu du parti, après avoir qualifié Hitler de sioniste.

En tout état de cause, cette élection est une halte historique, Sadiq Khan est désormais le premier maire musulman élu directement à la tête d’une importante ville de en Occident. Il s’agit d’une victoire sur les archaïsmes de tous bords, et les politiques rétrogrades et communautaristes qui malheureusement sévissent partout en Europe. Londres en tous cas constitue une exception, un tel évènement réaffirme que Londres s’érige comme une multiculturelle par excellence, alors que le reste assiste à une montée inquiétante des mouvements populistes, qui exploite à fond la carte de l’islamophobie.

Cela dit, les vertus de la démocratie font en sorte que rien ne pourra stopper la volonté des peuples de choisir leurs élus en toute liberté et en toute transparence, à travers les urnes, toutes les manœuvres, et combines, de lobby ou de clan reste caduque face au verdict du box. L’élection de Sadiq Khan devrait servir d’exemple à tous ceux qui osent confisquer la volonté de l’électorat à travers la fraude.

De Londres, Boudjemaa Selimia

Plus d'articles de : Algérie-France

Commentaires (3) | Réagir ?

avatar
moh arwal

il a une drole de façon d' interpreter cette election, il oublie que cet homme est un anglais de culture et civilisation :.

Döcidément les faux muslmans de ce genre confondent religion et education, ce n' 'est pas le coran qui l a elevé a cette position mais l'école anglo-saxone à laquelle revient le mérite.

avatar
Massine Ait Ameur

Franchement la plupart des gens s'en foutent si il est musulman ou pas. Ce qu'ils attendent c'est un bon maire. Maintenant avec toute cette schysophrenie religeiuse, a quand un maire chretien en Algerie ?

avatar
moh arwal

TU AS BIEN REPONDU A CE FANFARON C 'EST UN NON EVENEMENT, ET EN PLUS UNE HIRONDELLE NE FAIT PAS LE PRINTEMPS. POUR UNE FOIS QU UN, USULMAN EMERGE ON CRIE IL LE CHNATE SUR LES TOITS.

il a de la graine d' integriste ce Selimia