Vidéo. Mahrez et Leicester City désormais champions d’Angleterre

Leicester champion d'Angleterre. Mahrez et Vardy
Leicester champion d'Angleterre. Mahrez et Vardy

C’est fait depuis lundi soir. Leicester est assuré d'un titre historique de champion d'Angleterre après le match nul de Tottenham à Chelsea.

Les Foxes ont réussi une performance que personne n’attendait au début du championnat. Le petit poucet a dompté les grands clubs anglais pour s’arroger le titre de champion avec une tripotée de points d’avance.

Avec un Riyad Mahrez, fraîchement élu joueur de l’année en Premier League, à la manœuvre (11 passes décisives et 17 buts) et un buteur, Jamie Vardy, (22 réalisations), Leicester city a donc réussi un exploit. Par son jeu, ses distributions de balles, l'international algérien s'est imposé comme le patron de l'équipe.

Leicester a laissé aux spectateurs le temps de s'habituer à l'extraordinaire : la première fois qu'ils ont pris les commandes de la Premier League c'était après 13 journées, en novembre. Depuis, ils n'ont rétrogradé que deux fois, au soir de la journée suivante, puis entre la 19e et la 23e. Trop facile ? Il ne faut surtout pas sous-estimer l'incroyable exploit qu'ont réalisé les hommes de Ranieri. Et pourtant, au début ça n’a pas été si simple. Aucun spécialiste ne voyait ce club arriver. Il y a tout juste un an, les pensionnaires du King Power Stadium étaient à la lutte... pour le maintien. C’est dire qu’ils reviennent de loin. Puis un an plus tard, Leicester a vu ses rangs renforcés par N’Golo Kanté et leur nouveau coach Claudio Ranieri (libre après son licenciement de l’équipe nationale de Grèce).

Lundi soir, la ville de Leicester était parcourue de scènes de liesse à l'issue du match nul entre Chelsea et Tottenham (2-2). C'est plié, le club de la petite ville de Leicester est champion.

L. M.

Vidéo

Plus d'articles de : Sport

Commentaires (1) | Réagir ?

avatar
abdelkader bendi

assez de nous enquiquiner avec ces joueurs qui ne pensent qu'à leur bourse, vu la dernier match de l'Algérie.