Le Mouvement Démocratique et Social – Oran rend hommage à Ahmed Kerroumi

Ahmed Kerroumi
Ahmed Kerroumi

… et ni Justice qui soit encore rendue, ni Vérité faite sur l’ignoble assassinat de notre regretté Pr. Ahmed Kerroumi !

Cher Ahmed,

Voilà cinq ans que nous sommes privés, à l’instar de tes proches et de tes nombreux amis, de la chaleur de ta camaraderie et de l’exemple vivant de modestie, d’engagement et de lucidité politique dont tu as fait montre tout au long de ton expérience – tragiquement écourtée – de lutte au service d’une Algérie moderne, démocratique et sociale !

5 ans déjà et rien n’est encore venu, de la part des officiels, nourrir l’espoir de voir un jour la lumière se faire sur ton horrible assassinat. L’opacité maintenue sur ce crime, sur son mobile ainsi que sur son ou ses auteurs et commanditaires donne l’impression qu’ils ne veulent pas que la vérité éclate à son propos, qu’ils ne veulent pas te rendre justice. Comme s’ils se contentaient du seul et grave fait d’avoir mis un présumé coupable derrière les barreaux sur la base d’un dossier et d’un traitement … douteux et tendancieux que la Cour Suprême – entre les mains de laquelle il se trouve depuis … 2013 – ne pourrait (devrait) que casser pour rétablir, en faisant diligenter une nouvelle enquête sérieuse et impartiale sur ton assassinat, ne serait-ce qu’une once de la crédibilité de notre système judiciaire que cette «affaire» a contribué à rogner. C’est que vous auriez – toi et ton présumé assassin Belbouri – déjà été jetés dans l’oubli si ce n’étaient les diverses initiatives de vos amis respectifs qui ne tarissent pas et que nous saluons vivement!

Nous tenons en cette circonstance à réitérer à tes familles, à tes enfants, à la famille de ton présumé assassin (dont la culpabilité n'est pas établie à ce jour avec certitude) ainsi qu’à tous vos amis notre sympathie, notre disponibilité et notre solidarité. Nous les assurons de nouveau de notre mobilisation permanente à leur côté pour la continuité du combat pour la vérité sur ton assassinat – et ce, en dépit de la quasi clandestinité à laquelle nous sommes réduits en raison du maintien sous scellés de notre local.

Repose en paix, frère et camarade!

Tes amis du MDS-Oran

Plus d'articles de : Mémoire

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
elvez Elbaz

Le clou fûté, le regretté said mekbel avait pourtant prémonitoirement averti...

- Ce cartel clanique a diaboliquement amélioré ses méthodes avec un outil de répression imparable, une tenaille ravageuse dont les mâchoirs sont constituées d une implacable terreur pédagogique et d une destructrice corruption pédagogique.. !

De quoi briser toute voix discordante!

avatar
Bachir Ariouat

C'est pas on dirait qu'ils ne veulent pas, c'est ils veulent pas qu'il y est une justice dans ce pays, dès l'instant qu'il s'agit d'une personnalité qui va à l'encontre de leurs manoeuvres délétères, de corruptions et vol de toutes sortes.

Surtout ne pas évoquer le mot liberté et justice qui portera atteinte à leurs intérêts.

C'est cela lorsque on rase les mûrs et que l'on est un peuple qui marche à coup de pied au derrière, et la volonté d'un homme qui a un pied dans l'autre monde.