Chakib Khelil se positionne pour la présidentielle anticipée !

Chakib Khelil.
Chakib Khelil.

La machine semble en marche pour faire de l'ancien patron de l'Energie un possible héritier à la présidence.

Deux éléments fondamentaux à retenir d'emblée. Le retour précipité de Chakib Khelil en Algérie et les dernières images montrant un Bouteflika gravement diminué et malade nous laissent penser qu'une présidentielle anticipée est en préparation.

Depuis son retour au pays, une savante campagne pour la réhabilitation de Chakib Khelil auprès de l'opinion publique est menée pour en faire un potentiel candidat à la présidentielle anticipée. Rondement orchestrées par des médias proches des tenants du pouvoir actuels, les sorties de Chakib Khalil se veulent un opération de séduction où se mêlent populisme, croyance populaire et compétences internationales. Mieux encore, l'ancien patron du département de l'Energie se présente comme un victime d'attaques de l'ancien DRS.

L'homme qui déclarait n'avoir aucune ambition commence à afficher son jeu. Dans la dernière émission offerte comme sur un plateau par Dzair Tv, l'ancien paria de la justice algérienne déclara : "Je n’ai pas d’ambition politique". puis de tempérer tout de suite après :"Mais je suis prêt à servir mon pays si on me le demande". Comprendre, je suis prêt à prendre la place de Bouteflika si nécessaire.

La dernière partie de la déclaration "si on me le demande" a déjà été utilisée, souvenons-nous - par l'actuel locataire du palais présidentiel. En effet, Abdelaziz Bouteflika, pour ceux qui l'aurait oublié, ne cessait de répéter en 1999 que son retour et sa candidature à la présidentiellle étaient une réponse à l'appel du peuple. Et que s'il n'était pas élu convenablement, il était "prêt à rentrer cher lui". Seulement, on connaît la suite 17 ans plus tard et quatre mandats, il était toujours au pouvoir.

Alors, faut-il décoder que le clan Bouteflika est en train de préparer Chakib Khelil à prendre le relais ? Possible. Dans une déclaration, Mokrane Aït Larbi a été le premier à évoquer la thèse de "Khelil président". Il a en efffet précisé que si Khelil "fait l’unanimité au sommet et c’est à lui que le président Bouteflika lèguera le pouvoir."

Reste que la Constitution exige que le candidat soit seulement de nationalité algérienne. Et en l'espèce, l'ancien ministre de l'Energie possède également, selon plusieurs informations, la nationalité américaine.

Yacine K.

Plus d'articles de : Politique

Commentaires (31) | Réagir ?

avatar
Atala Atlale

Oui en effet, il y a quelque part, un Mr. Valls qui a, - pour des raisons encore inconnues - permis d'autre part aux "aveugles et les sourds" à accepter de voir enfin l'imposture de ceux qui veulent absolument éviter l'application de l'article 88.

Mais la question qui se pose est pourquoi ?

y t-il des secrets d'État à cacher, des concessions gravissimes accordés aux ennemis d'hier et d'aujourd'hui ou autres choses...

avatar
Toufik KLOUL

Message à ceux qui ont participé de près ou de loin à nos 53 ans d’errance

Quelle belle leçon ce 20 Avril !

Vous nous avez chassé par dizaines par centaines par milliers.

Nous avons égoïstement préféré d’autres cieux, d’autres terres, d’autres contrées qui nous semblaient plus clémentes, plus clémentes pour nous exprimer, pour nous épanouir, pour simplement être et exister.

Nous sommes partis, par lâcheté devant votre bêtise, votre ignorance, votre arrogance et votre mépris.

Vous êtes les premiers ennemis de notre pays, vous êtes ce que vous appelez :

« La main de l’étranger »

Vous êtes tout ce qu’il y a d’abjecte et de méprisable, vous êtes cette peste engendrée, formaté par l’ennemi de la révolution d’hier, celle menée par Feu AMIROUCHE et ses semblables que vous avez fait exécuter.

Vous êtes des guignols assoiffés de pouvoir, des traitres de cette nation qui avait toutes ses chances et que vous avez ruiné de ses enfants, de ses richesses et de ses racines.

Vous avez tété FAFA, vous y tétez encore vous et vos enfants et vous voulez maintenant téter l’oncle Sam qui vous menace surement de vous mettre à la rue en faisant tomber vos masques à jamais.

Vous êtes acculé, car vous êtes allés trop loin, vous n’avez plus le choix et vous abdiquez prêts à introniser leur VRP qui n’est là que pour finir de nous dépecer. Honte à vous, honte à vous et vous n’y parviendrez pas …

Oh oui quelle belle leçon ce 20 Avril

Nous sommes partis vers d’autres cieux, sans le sous mais avec de l’espoir. Beaucoup d’entre nous sont partis par avion ou par bateau car nous étions plus chanceux que ceux partis bien plus tard dans des embarcations de fortune au péril de leur vie. Et pour ces Algériens, une fois encore honte à vous !

Ce 20 Avril restera une date historique et marquera pour vous la sonnerie du glas ou sa dernière prémisse car cette fois la racine - que vous avez voulu éradiquer par votre véhicule qu’est la religion et votre musique qu’est l ‘arabisme ou inversement - s’en va mais avec sa terre et ses fruits que sont ses enfants, elle ne vous laissera pas plus d’espace.

Cette terre est avant tout BERBERE, Algérienne et enfin AFRICAINE mais ne sera pas arabe …

Appel à tous les algériens qui sont fier de l’être :

Faites barrage à ces charognards, réunissez-vous, écoutez-vous, parlez, osez aller de l’avant et faites comme ces Kabyles qui ne demandent qu’à exister et à vivre dans un pays indépendant fondé sur le droit. Ils ne trahissent pas l’Algérie, ils se sont battus pour la libérer. Ils ne veulent pas être vendus avec l’Algérie comme se préparent les voyous qui nous dirigent à le faire encore une fois.

Réveillez-vous, BARAKAT, joignez-vous à eux comme l’ont fait certains de vos anciens.

Regardez comme ils tentent de transformer un voyou en colle blanc, agent des Faucons, en saint des saints.

Ils jettent vos enfants instruits à la mère pour ensuite aller vous ramener un agent US pour vous gouverner, un homme poursuivi en justice puis lavé de tout soupçon par une Zaouïa, un coin de notre terre, (tous les coins n’ont pas encore été balayé dans notre Algérie ?)

Levez-vous comme un seul homme au nom des martyres de la révolution dont la bravoure a brillé jusqu’au fin fond de la planète.

Cette terre est votre !

Car si vous acceptez encore qu’ils s’essuient leurs bottes souillées de sang sur vos têtes, si vous acceptez cela, alors le MAK sera encore plus légitimé et ira jusqu’au bout et à raison.

Je ne jette aucunement la Pierre à Monsieur MHENNI. Si tant est que ses revendications Légitimes soient honnêtes et dénués de calculs cachés, Monsieur MHENNI manifeste un ras le bol et le droit à vivre libre sur la terre de ses ancêtres tout comme ceux qui le suivent mais je crains par ailleurs qu’il ne fait qu’anticiper ce vers quoi les barons de l’ombre, les diablotins de laboratoire nous destinent, à savoir la division du pays, l’amputation de l’Algérie de toutes ses ressources.

Ils pompent nos ressources depuis 53 ans pour se goinfrer et ils s’apprêtent à nous achever nous les enfants de cette terre.

La pierre est à jeter aux voyous qui nous gouvernent derrière les rideaux et à cet homme qui a voulu un pouvoir exclusif en s’entourant de pantins incapables de penser, de réagir et de prendre des décisions.

Cet homme s’est tellement accaparé le pouvoir que ce dernier l’a ridiculisé aux yeux de toute la planète et nous avec.

Quelle honte, non seulement le pouvoir a pris sa revanche mais il nous a montré le vrai visage de nos dirigeants qui sont prêts à tout, tout jusqu’à exhiber un mort vivant, un fantôme et nous dire qu’il est en possession de tous ses esprits.

Merci Monsieur VALLS, en agissant ainsi, vous protégez sans aucun doute vos intérêts, vous avez des raisons qui sont propres à vous mais vous avez aussi, quelque part, servi l’espace d’une fraction de seconde les intérêts des Algériens. Cela servira-t-il d’électrochoc ?

Je l’espère en tout cas !

Quelle belle leçon ce 20 Avril

visualisation: 2 / 26