Décès de Jim Harrison, un écrivain amoureux de la nature

Jim Harrison
Jim Harrison

L'écrivain américain Jim Harrison est décédé samedi à l'âge de 78 ans, a rapporté dimanche sa maison d'édition. Connu pour être un bon vivant, passionné de nature, il est l'auteur de nouvelles et poèmes dont les mélodramatiques "Légendes d'automne".

"L'Amérique a perdu un de ses grands écrivains et nous avons perdu un membre de la famille", écrit l'éditeur new-yorkais Grove Atlantic dans un tweet. "Son oeuvre lui survivra."

Né en 1937 dans le Michigan, l'auteur est décédé dans le sud-ouest des Etats-Unis où il résidait. L'écrivain qui à travers son oeuvre avait "exploré la nature, la vie de l'esprit et les plaisirs de la chair est mort chez lui à Patagonia, dans l'Arizona", écrit le New York Times, citant un communiqué de Grove Atlantic.

Mort "un stylo à la main"

Sur Facebook, l'écrivain Philip Caputo a salué un ami qu'il connaissait de longue date. "Il a eu une mort de poète, et avait littéralement un stylo à la main, il était occupé à écrire un nouveau poème" lorsqu'une crise cardiaque l'a frappé, écrit-il, affirmant avoir constaté le décès de son compère au domicile de celui-ci.

Jim Harrison a écrit 21 ouvrages de fictions et 14 recueils de poésie, ainsi que des livres pour enfants. Les trois nouvelles de "Légendes d'automne", publiées en 1979, ont été portées à l'écran en 1994 dans un film avec Anthony Hopkins et Brad Pitt.

Il est également l'auteur de "Dalva", un roman sur une femme à la recherche de son fils.

AFP

Plus d'articles de : Décès

Commentaires (0) | Réagir ?