Alternance dans la continuité au Parti des travailleurs !

Après un quart de siècle à la tête du PT, Louisa Hanoune vient d'obtenir un 5e mandat.
Après un quart de siècle à la tête du PT, Louisa Hanoune vient d'obtenir un 5e mandat.

Le très démocratique Parti des travailleurs cher à la très ouvrière Louisa Hanoune a tenu un congrès extraordinaire surprise

Aux grands maux, les grandes manoeuvres. Au Parti des travailleurs on ne badine pas avec la discipline et l'alternance. Convoqués à prendre part à une conférence nationale de leur parti, les 495 délégués du PT venus de 46 wilayas se sont retrouvés en plein congrès dntronisation de la patronne et d'exclusion d'autre. C'est de bonne guerre, puisque c''est dans les statuts du parti.

A l'occasion de ce congrès extraordinaire qui s'achève aujourd'hui dimanche, Louisa Hanoune, déjà à la tête du parti depuis un quart de siècle, s'est représentée pour briguer un cinquième mandat. Unique candidate au poste de SG du PT. Les militants n'ont le choix qu'entre Louisa Hanoune et Louisa Hanoune. Oh surprise encore ! Elle a eu droit à un plébiscite. Pour l'alternance, il y a encore quelques efforts à faire. Mais l'opération de reprise en main du parti ne s'arrête pas là.

Un coup de balai dans les rangs du parti a été donné aussi pour l'assainir d'éléments "perturbateurs". Ces fameux "redresseurs" chers au cabinet noir qui torpille les parti ont tout simplement été neutralisés. A l'occasion donc de ce congrès surprise, pas moins de 105 membres ont été "démocratiquement" poussé à la porte de sortie. "Désormais débarrassée des mercenaires et renégats, les 105 membres élus au CC s'engagent à relever tous les défis. Élargir la base du PT, se battre sur tous les terrains en défense de la nation et des acquis de l'indépendance menacés par les prédateurs de tout genre d'ici et d'ailleurs. Vive le PT, vive la nation algérienne libre et indépendante", tonne Ramdane Youssef Tazibt, député du parti sur sa page facebook.

Cinquième roue du système Bouteflika, le PT a cautionné la politique menée par le chef de l'Etat depuis 1999. Il en a été ainsi même de la parodie présidentielle d'avril 2014 que Louisa Hanoune a défendue. Attaquée par le patron des patrons (un autre fidèle de Bouteflika) et trainée dans la boue avec ses camarades du groupe des 19, elle a été la cible d'une attaque en règle d'un groupe de militants en interne. La sédition a vite été maitrisée. Et le congrès de ce week-end a remis tout le monde en ordre de marche.

Yacine K.

Réunion du comité central du PT

Plus d'articles de : Politique

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
sarah sadim

Finalement le P T n'a pas "pété" tant mieux pour un temps et pour Tata Louisa la fausse passionara Algérienne.

Haddad et les autres Saidani vont repArtir à la charge encore et encore jusqu'à leurs éliminations, et, oui est ce que Louisa a compris finalement cela?

N'est il pas temps pour toute cette opposition de passer à un autre stade que verbal goulinant de salive.

Soit ils font une guerre politique ouverte avec bien sur les risques d'emprisonnement des leaders, et, là le régime perdra absolument toute crédibilité internationale.

Ou alors s'expatrier ailleurs et créer leur république en exil, cela semble être la solution finale.

Autrement deux sourd muets qui ne peuvent se parler, s'entendre, chacun dans sa propre orbite à moins d'une Super nova explosive qui foudroiera tout le monde.

La mécanique aveugle semble en marche, attendons les telescopages qui ne tarderont pas longtemps au vu des nervosités extrêmes du Sommet.

avatar
klouzazna klouzazna

Le changement.... c'est pour les autres !!! devise courante dans des structures censées pratiquer l'alternance avant de le revendiquer !!!