Le dernier pamphlet d'Ali Yahia Abdennour en librairie dès dimanche

Ali Yahia Abdennour sortira son livre dimanche aux Editions Koukou à Alger.
Ali Yahia Abdennour sortira son livre dimanche aux Editions Koukou à Alger.

Dans ce pamphlet politique, l’auteur analyse le pouvoir algérien sans concession, et rappelle ses convictions en faveur de la liberté, de la justice, des droits de l’homme et de la femme, d’une réelle officialisation de Tamazight, de l’autonomie régionale …

Infatigable militant des droits de l’homme, contestataire à la fraîcheur juvénile, Me Abdennour Ali-Yahia reste, à 95 ans, d’une incroyable lucidité.

Le livre sera en librairie à partir de dimanche 13 mars 2016.

Quelques titres de paragraphes extraits de la Table des matières :

Le système politique est une dictature

Bouteflika, un monarque de droit divin

L’Algérie, Etat corrompu

La justice n’est ni libre ni indépendante

La maladie du Président

La corruption est chronique

La diversité garant de l’unité

L’algérianité socle de notre identité

La régionalisation ou autonomie régionale

L’égalité femme/homme : un combat d’actualité

Le Président contre le DRS

Vent de panique à Zéralda

La dégradation continue des libertés

La torture : un acte d’infamie et de lâcheté

Plus d'articles de : Culture

Commentaires (2) | Réagir ?

avatar
khelaf hellal

Merci à Maitre Ali Yahia Abdenour de mettre les points sur les i et les accents circonflexes à leur place pour ceux qui se donnent du "Cerveau" au dessus de celui de leur compatriotes. Du haut de ses 95 piges il continue d'assèner ses quatre vérités aux incorrigibles grabataires moins vieux que lui , aux tricheurs et aux nouveaux Machiavels de l'Algérie indépendante.

avatar
moh arwal

Effectivement, maitre Ali Yahia a porté de sérieux coups de masse sur le crane de ces mafieux. Malgré ses 95 ans il s'est déplacé jusqu au canada pour sa mission au service de l'Algerie. Il n'utilise pas une berwita comme moyen de transport ou de reflexion mais un boing 747.

Ses neurones fonctionnent à merveille, puisse Dieu lui preserver la vie encore longtemps pour le bien de Tamazight en particulier et de l' Agerie en général.